Sahara Occidental: ONU - Adoption de 36 résolutions dont une relative au conflit du Sahara Occidental

Des Casques bleus sont stationnés au Sahara occidental depuis 1991 dans le cadre de la Mission de l'ONU, la MINURSO (archives).

New York — L'Assemblée générale des Nation unies a adopté lors de sa 73e session, 36 résolutions et 4 décisions relatives aux questions de décolonisation, dont celle sur le Sahara Occidental.

Dans le même document, il est demandé au Comité spécial chargé d'étudier la situation en ce qui concerne l'application de la Déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et aux peuples coloniaux de continuer à suivre la situation au Sahara Occidental et de lui présenter un rapport sur la question lors de la 74e session de l'Assemblée générale.

La décision met en avant "le droit irrévocable de tous les peuples à l'autodétermination et à l'indépendance, conformément aux principes de la Charte de l'ONU et la résolution 1514 de l'Assemblée générale portant la déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux".

Rappelant l'ensemble des décisions de l'AG et du Conseil de sécurité international sur la question du Sahara occidental, le document cite la décision de l'AG soulignant que les options possibles pour l'autodétermination restaient valables dans la mesure où elles étaient conformes aux volontés librement exprimées de la population intéressée et aux principes clairement définis dans les résolutions de l'Assemblée générale.

L'Assemblée Générale s'est félicitée également de la rencontre entre les deux parties du conflit, le Maroc et le Front Polisario, sous l'égide de Horst Kohler, l'émissaire personnel du SG de l'ONU, en présence des deux pays voisins, l'Algérie et la Mauritanie, et de leur accord de poursuivre les négociations.

Réitérant la responsabilité de l'ONU à l'égard du peuple du Sahara Occidental, la décision de l'Assemblée Générale a salué les efforts déployés par le SG de l'ONU et de son envoyé personnel pour la recherche d'une solution politique garantissant le droit du peuple du Sahara Occidental à l'autodétermination à travers la poursuite du processus des négociations entre les deux parties (Maroc et Front Polisario) de "bonne foi et sans conditions préalables".

Elle a exhorté, par ailleurs, les deux parties à coopérer avec la Comité international de la Croix rouge (CICR) et à honorer leurs engagements en vertu du droit humanitaire international.

D'autre part, l'Assemblée Générale des Nations Unies a adopté, dans la même décision, le rapport spécial du Comité spéciale en relation avec l'application de la Déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux de 2018, dit Comité spécial des 24, lequel a été adopté par l'ensemble des Etats à l'exception de l'Etat occupant marocain et adressé, en août 2018, au SG de l'Organisation Onusienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.