11 Décembre 2018

Tunisie: Ezzeddine Bazdah tire sa révérence

Natif de 1946, Bazdah, professeur d'éducation physique, n'a connu qu'un seul club, le Stade Tunisien, durant sa carrière. Talentueux, véloce, lucide, exemplaire et rigoureux, il se distinguait aussi par son abattage à toute épreuve et son fair-play sur le terrain.

27 sélections sous les ordres de quatre sélectionneurs

En équipe de Tunisie, il a été sélectionné pour la première fois en 1969 et prit part au match face à la Palestine en amical. Durant cette rencontre, il a côtoyé sur le terrain un certain Mohamed Kerrit sous l'œil avisé de l'entraîneur yougoslave Sereta.

Son dernier match remonte au 22 novembre 1974 sous la houlette du coach André Nagy. Au total, Bazdah compte 27 sélections, après avoir évolué sous les ordres de Rado, Ameur Hizem, Nagy et Sereta.

Puiser dans le vivier, son credo

Comme entraîneur, Bazdah a fait ses preuves avec les jeunes du vivier bardolais avec lesquels il remporta plusieurs titres, sans oublier qu'il a été à l'origine de l'éclosion d'un nombre important de talents. Sassi, Bellagha, Ncibi, Rakbaoui et Ben Guedha font partie de cet escadron des juniors qu'il a mené à la victoire contre le CA en finale de la Coupe de Tunisie (1980).

Avec les Seniors, Bazdah a assuré l'intérim à quatre reprises.

Il a relevé successivement les Milosevic en 1978, Branislav en 1985, Ahmed Mghirbi en 1992 et Faouzi Benzarti en 2004.

Que Dieu le Tout Puissant lui accorde Sa miséricorde et l'accueille dans Son éternel Paradis.

Tunisie

Lâcher d'eau de trois barrages

Le directeur régional de la protection civile à Zaghouan, le colonel Salem Yousfi, a indiqué que… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.