11 Décembre 2018

Tunisie: Envolée musicale...

Clifford Borg, en présence de l'ambassadeur de Malte, a ouvert le ballet à l'heure en interprétant diverses balades de piano en solo.

Chacune de 5 à 10 mn, le public a pu découvrir jusqu'à une dizaine de compositions, qui font l'éloge de différents thèmes associés à la vie, l'amour, les valeurs humaines, la nature. Pianiste et compositeur confirmé dans son pays d'origine, l'artiste a su gagner l'admiration de ses nombreux auditeurs avant de céder la scènette à Henda Ben Chaâbane et à l'Orchestre de chambre tunisien.

21h00, ces derniers se sont produits sur scène sous la direction de Fadi Ben Othman, universitaire et compositeur. Ils ont présenté «Parfum de jasmin», un projet musical jalonné de nouvelles créations musicales lyriques et instrumentales : soprano, piano, violon, alto et violoncelle. Le jasmin étant une fleur systématiquement associée à la Tunisie, les musiciens ont chanté leurs origines, la vie, tout en se référant à la musique classique de film, et celle datant du XIXe siècle.

Fadi ben Othmen est parvenu à s'entourer de virtuoses doués qui maniaient différents instruments : le spectateur ne pouvait ne pas remarquer la présence de la soprano tunisienne Henda Ben Chaâbane, ne pas se laisser emporter par les notes de piano de Todor Petrov, du violoncelliste Voinea lonut-Romeo et de violoniste Youssef Brini. La touche d'alto de Hafedh Moôtamri a fait de cette partie d'une quarantaine de minutes une véritable attraction sonore. Leur musique rassemble techniques arabes et celles de l'opéra. Les textes sont en tunisien et en français. «Les classiques» se sont clôturés le lendemain dans la soirée avec le duo d'Al Cantara de Haythem Lâadhiri et Alia Sallami.

Tunisie

Hydrocarbures - Il n'ya pas de grève au niveau des stations-services

"Il n'y a pas de grève des agents exerçant dans le domaine de la distribution des hydrocarbures" , a… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.