11 Décembre 2018

Libye: L'ONU condamne les attaques successives dans le sud du pays

Tripoli — La Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL) a condamné les attaques successives contre les civils dans le sud du pays.

"La MANUL adresse la plus ferme condamnation concernant les attaques successives, mais séparées, contre des civils dans le sud du pays", a-t-elle déclaré via un communiqué, repris par des médias locaux mardi, appelant les autorités libyennes à "prendre des mesures promptes et efficaces pour lutter contre l'anarchie dans la région".

Le meurtre de six otages enlevés par le groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (Daech/EI) le 28 octobre dans le village de Fougha (centre) au cours d'une attaque, confirmé dimanche par un responsable local, est "particulièrement détestable", a noté le communiqué, ajoutant que "les meurtres gratuits constituent une grave violation des droits internationaux et peuvent s'apparenter à des crimes de guerre".

La mission onusienne a également dénoncé la fermeture forcée samedi dernier du champ pétrolier d'Al-Sharara (sud) par des groupes armés, ce qui a forcé la compagnie pétrolière nationale à invoquer lundi un cas de force majeure.

La "Colère de Fezzan", un mouvement social de protestation composé d'habitants du sud du pays, a demandé au gouvernement à travers cette fermeture de renforcer la sécurité dans la région.

La fermeture pourrait porter atteinte à la production pétrolière, a mis en garde la MANUL, exhortant Tripoli à "agir rapidement et de manière décisive".

Situé à 750 km au sud-ouest de la capitale libyenne, le champ pétrolier d'Al-Sharara est le plus grand du pays.

Il fournit environ 270.000 barils par jour, soit plus d'un quart de la production quotidienne de la Libye.

Libye

Taux de malnutrition alarmants et conditions de détention inhumaines dans un centre de Tripoli

Des réfugiés et migrants retenus arbitrairement dans le centre de détention de Sabaa à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.