Congo-Kinshasa: Jospeh Kabila évoque déjà la présidentielle de 2023

10 Décembre 2018

Dans une interview avec l'Agence de presse associated Press, le président sortant revient sur son bilan, la campagne en cours et il évoque aussi son avenir et la présidentielle de 2023.

En RDC, en pleine campagne électorale Joseph Kabila prend la parole. Dans une interview avec l'Agence de presse associated Press, il évoque même déjà la présidentielle de 2023 et n'exclut pas de s'y présenter. "Je n'exclus rien", dit-il. Une interview dans laquelle le président congolais sortant revient aussi sur l'actuelle campagne et son bilan, qu'il défend.

Un rôle de "conseiller"

Sur son rôle après le mois de décembre, il parle de "conseiller. "Si quelqu'un veut des conseils, j'éspère qu'il viendra me voir", dit Joseph Kabila. "Pourquoi ne pas attendre 2023 ? En politique, dans la vie en fait, vous ne devriez rien exclure parce que tout est possible, tout est possible. Mais la question est de savoir quel est le tableau d'ensemble. Il ne s'agit pas seulement de se présenter en 2023 ou 2024 ou peu importe. Dans la vie comme en politique, je n'exclus rien.", explique le président devant les journalistes.

Critiques des élections : "Silence"

Jospeh Kabila demande aussi aux critiques de la présidentielle de ne pas faire trop de bruit. "Il nous a fallu deux ans pour gagner ce combat. Il nous a fallu deux ans pour organiser ces élections", insiste-t-il. "Ainsi, les gens qui ne connaissent pas et ne comprennent pas les défis auxquels nous sommes et avons été confrontés devraient limiter leur critique de notre processus électoral et de tout ce qui s'y rapporte. Ils devraient être assez humbles pour se rendre compte que le pays lui-même est un défi et que le processus électoral est un défi beaucoup plus grand".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.