11 Décembre 2018

Afrique: Las Palmas - "Hospital Perpetuo Soccoro" veut davantage s'ouvrir davantage au continent

L'hôpital Perpetuo Soccorro (HPS) de Las Palmas (Espagne) souhaite s'ouvrir davantage aux pays africains situés non loin de l'Espagne, dans le souci de développer un partenariat, en vue de faciliter les évacuations sanitaires et favoriser des formations continues pour les spécialistes, selon l'une de ses responsables.

HPS est un "hôpital général" avec un niveau "très développé" et de "haute qualité", suivant les standards de la médecine européenne, a déclaré sa directrice en charge du volet développement international, docteur Brigida Mendoza, mardi, au terme d'une visite de l'hôpital, par des journalistes en santé du Sénégal.

Cet hôpital est "aujourd'hui plus tourné vers nos voisins de la côte africaine, dont nous sommes très proches", a-t-elle révélé lors de cette visite organisée de concert avec l'Association publique privée "Gran Canaria Spa, Welness et Health", dont l'hôpital est membre.

Pour Brigida Mendoza, il est essentiel pour HPS de travailler avec pays les voisins de la côte africaine, dans le but d'aller vers un partenariat avec les gouvernements pour les évacuations internationales mais également avec des compagnies d'assurances pour les privés et d'autres structures sanitaires.

Elle a rappelé que le Sénégal dispose de plateaux techniques "très relevés avec des compétences avérées" dans la prise en charge de plusieurs pathologies, la convention devant juste concerner les cas qui nécessitent les évacuations sanitaires internationales.

"La connectivité aérienne donne beaucoup de possibilités à ce partenariat avec des vols directs de moins d'un peu plus de deux heures de temps entre Dakar et les Iles Canaries", a-t-elle ajouté.

C'est selon elle un facteur qui facilite les évacuations sanitaires "à moindre coût de soins".

L'hôpital a l'habitude de recevoir des patients venant des pays de la côte africaine, comme le Sénégal, la Mauritanie, la Côte d'Ivoire, le Bénin et le Maroc, a-t-elle avancé.

Mais aujourd'hui, la volonté des responsables du plus grand hôpital privé de Las Palmas est de "s'ouvrir aux pays des côtes africaines pour les interventions chirurgicales les plus compliquées".

Cette visite de presse fait suite à la signature en mars 2018 d'un premier accord de collaboration avec le ministère de la Santé et de l'Action sociale, puis d'un second accord avec le ministère de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, en juillet, pour l'évacuation sanitaire des fonctionnaires de l'Etat.

L'Association publique-privée, qui regroupe des structures sanitaires et des centres esthétiques, est une initiative du Conseil insulaire des Iles Canaries, a expliqué sa responsable, Carmen Garcia Manzano.

La structure collabore aujourd'hui avec les autorités du Sénégal, pour offrir "les meilleures prestations médicales tant sur le territoire national qu'à l'international, s'il y a une exigence du fait de la complexité des pathologies".

Avec la signature de la convention, des dossiers sont en cours d'étude pour une éventuelle évacuation, tandis que d'autres ont déjà fait l'objet d'une prise en charge, révèlent les autorités de l'hôpital, sans plus de détail.

Créé en 1959 par un chirurgien associé à d'autres médecins militaires, l'hôpital dispose aujourd'hui d'une capacité d'accueil de 195 lits avec 7 blocs opératoires, dont le service de chirurgie lourde sans hospitalisation et les urgences en service continu.

Plus de 132 000 consultations, 10 000 interventions chirurgicales et 50 000 urgences sont prises en charges chaque année dans cet établissement.

De même plus de 700 professionnels composent le personnel dont 200 médecins de spécialité dans presque tous les domaines médicaux, dont la chirurgie plastique et la médecine sportive.

Situé au cœur du centre-ville de Las Palmas en face du port, l'hôpital de forme triangulaire est construit sur huit niveaux.

Afrique

Lutte contre la faim et la malnutrition - Le continent s'engage contre le fléau

L'Afrique s'est décidée à lutter contre la faim et la malnutrition et la sécurité… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.