Madagascar: « Mozika mafana » - Wawa met le cap sur la France

Wawa, toujours prêt à enflammer la scène.

Aujourd'hui est un grand jour pour Wawa. Grosse pointure de la musique tropicale malgache, le chanteur fête son anniversaire et met le cap sur la France pour renouveler son succès dans l'Hexagone.

Le 12 décembre, Wawa, le futur prince du « salegy » a vu le jour. Depuis les premières lueurs du jour, les souhaits d'anniversaire fusent sur les réseaux sociaux. Rijade, Basta Lion, Mad Max, Toofan, Diamond Platnumz, Singuila, TNT, Serge Beynaud, Dadi Love, Odyai, Rak Roots, Tence Mena, Bodo, Mamy Bé, Luyanna... se sont adressé à l'artiste pour lui souhaiter le meilleur et tout le bonheur du monde à travers une vidéo en large diffusion.

Aujourd'hui, le chanteur confirme son statut de prince du « salegy » en multipliant les scènes autant ici qu'ailleurs. Sur ce fait, Wawa entame la célébration de son anniversaire en partant pour la France. Effectivement, son équipe et lui s'envolent ce soir pour assurer cinq « live ». La diaspora dans la région bordelaise aura le privilège de partager le gâteau d'anniversaire avec Wawa le 15 décembre, mais avant, il sera à Lorient pour la soirée spéciale Océan Indien. Pour 2019, son agenda s'annonce toujours chargé. Le mois de janvier, plus précisément, il prévoit d'enregistrer un titre avec Diamondz Platnumz en Tanzanie.

Rétrospective. Force a été de constater que pour 2018, chaque sortie de Wawa a été couronnée de succès. Autant sur les petites scènes, en « showcase », dans les cabarets ou en plein air avec son traditionnel festival « Somaroho ». Le petit prince du « salegy » met toujours les petits plats dans les grands. Quand il n'est pas en tournée, il compose et concocte de nouvelles chansons ou sur scène, avec ses grands tubes, fait danser les amateurs de « musique mafana » et met le feu dans les soirées endiablées. Fier et fidèle à son style musical, il veut surtout faire la promotion du « salegy » en Afrique et souhaite en faire la conquête grâce à ses multiples collaborations avec des artistes du continent noir. Un défi de taille que les artistes malgaches commencent à relever.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.