12 Décembre 2018

Madagascar: Problèmes de délestages - Les énergies vertes comme solutions

Les dernières semaines, voire les derniers mois ont démontré une certaine résurgence des cas de délestage. Une situation problématique dont les solutions ne semblent pas encore acquises et existantes pour les Malgaches.

Pour y faire face, ils se tournent de plus en plus vers le recours aux énergies renouvelables. Une orientation légitime et compréhensive lorsque l'on pense aux services de la compagnie nationale d'eau et d'électricité. Un changement de cap qui entre également dans une démarche environnementaliste et contemporaine. C'est dans cette optique qu'Otiv Tanà et la société « Tanatech » ont signé une signature de collaboration dont le but est de faciliter l'acquisition des kits solaires et matériels solaires aux Malgaches.

Ouverte à tout public, membre ou non de l'établissement de crédit, l'offre va permettre aux bénéficiaires de profiter de services et de produits d'Otiv Tanà . Entre autres, des épargnes, crédit, éducation financière ou encore la couverture santé de la « Mutuelle Harena ». L'offre devra également permettre aux bénéficiaires d'avoir accès à des produits ou kits solaires distribués par la société « Tanatech ». Une initiative qui devrait permettre à ceux-ci d'en finir une bonne fois pour toute avec les délestages chroniques de la Jirama.

Madagascar

Christian Ntsay reconduit comme Premier ministre

24h après la démission du gouvernement, fin du suspense à Madagascar. Désigné la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.