12 Décembre 2018

Ile Maurice: PSAC - Le MES affiche la satisfaction

Fin du suspense, ce mercredi 12 décembre, pour les 15 892 écoliers ayant pris part au Primary School Achievement Certificate. Si certains affichent la satisfaction, d'autres en revanche ne cachent pas leur déception devant le collège qui leur a été attribué. Le Mauritius Examinations Syndicate (MES) est face à la presse pour décortiquer les résultats.

PSAC: taux de réussite de 75,19 %, très bonne performance des écoles ZEP

Des 15 892 écoliers ayant pris part aux examens du Primary School Achievement Certificate(PSAC), 11 949, soit 75,19 %, ont atteint le niveau 1 dans les «core subjects». C'est ce qu'a annoncé le Mauritius Examinations Syndicate (MES), ce mercredi 12 décembre, face à la presse.

Performance des élèves ayant pris part au PSAC pour la première fois

Révision des copies

Ceux qui souhaitent que la copie de leurs enfants soient révisées peuvent se rendre au MES à partir de demain, jeudi 13 décembre. Ils ont jusqu'au mercredi 19 décembre pour ce faire. Le MES se réjouit aussi du fait qu'il n'y ait pas de «no school cases».

Inscription dans les collèges

L'enregistrement dans les collèges se fera le 19 décembre

Extended stream

Les élèves n'ayant pas le niveau requis seront admis en extended stream.

Bonne performance des écoles ZEP

Important de noter un très bon niveau dans les écoles ZEP. À l'école St Thérèse de l'enfant Jésus RCA, 80,56 % des élèves ont atteint le niveau requis. A l'école du gouvernement de Barcly,78,67 %.

Des parents déjà sur place pour les résultats

Rattrapage le 21 décembre, les résultats le 28

Selon le MES, 1 108 candidats sont éligibles à faire un rattrapage pour une matière le 21 décembre. Le programme de rattrapage établi par le ministère de l'Education s'étale du 13 au 20 décembre dans les écoles primaires. Les résultats seront connus le 28 décembre.

Les écoliers doués pour langues et l'informatique

Au niveau du «school based assessment», les résultats sont satisfaisants, avec 57,82 % des élèves ayant été déclarés «proficient in ICT skills». Au niveau des Communication Skills, 45,72 % sont proficient et 47,42 % en français. «Les résultats démontrent que les écoliers sont doués pour langues mais aussi informatique.»

Nette amélioration dans les core subjects

Plus de 2 000 resource persons déployées dans diverses écoles. 15 892 élèves ont pris part au PSAC pour la premiere fois. 11 949 (75,19 %) ont atteint le niveau requis, c'est-à-dire le niveau 1, en ce qui concerne les core subjects. Nette progression en anglais (80,29 %), en maths (80,42 %) et en français (82,12 %).

Bonne performance également à Rodrigues, qui affiche un taux de réussite de 74 %, contre 69,26 % en 2017.

Introduction de l'ICT

Cette année a apporté son lot de défi pour le MES. Il y avait fort à faire pour préparer le Modular Assessment en histoire géo et science pour les grades 5 et 6. Sans compter l'introduction de l'Information & Communication Technology (ICT) dans le cadre du «school based assessment».

PSAC: taux de réussite de 75,19 %, très bonne performance des écoles ZEP

Performance des élèves ayant pris part au PSAC pour la première fois

Révision des copies

Inscription dans les collèges

Extended stream

Bonne performance des écoles ZEP

Des parents déjà sur place pour les résultats

Rattrapage le 21 décembre, les résultats le 28

Les écoliers doués pour langues et l'informatique

Nette amélioration dans les core subjects

Introduction de l'ICT

Ile Maurice

Village touristique de Belle-Mare - L'éléphant blanc se remue après huit ans

Les travaux s'activent pour l'entrée en opération du Belle-Mare Tourist Village. Ce projet est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.