Tunisie: Les syndicalistes rejettent les propositions du gouvernement

12 Décembre 2018

Il s'agit, selon le syndicat, d'une tentative de contourner les revendications relatives aux dossiers de la retraite, de la prime spécifique, de la rentrée scolaire et de la situation des établissements scolaires.

La Fédération appelle les enseignants, les directeurs et les censeurs ainsi que leurs structures syndicales à faire preuve de cohésion face à la poursuite de la politique d'atermoiements adoptée par le ministère de tutelle.

Elle a, également, appelé le corps enseignant à faire réussir la journée de colère prévue le 19 décembre 2018 et à participer massivement aux marches prévues aujourd'hui à partir de midi dans les régions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.