12 Décembre 2018

Angola: "Le processus de privatisations sera transparent" assure le Gouvernement

Luanda — Le Gouvernement angolais va respecter le critère de l'efficience et de transparence dans le processus de privatisations qui sera fait à travers la bourse des valeurs, contrairement aux programmes antérieurs où a été privilégiée la procédure d'attribution directe.

Le ministre angolais, Archer Mangueira, a tenu ces propos à la présentation de la loi des bases sur les privatisations approuvée dans la généralité avec 167 voix pour, 44 contre (Unita) et six abstentions (Casa-CE).

Le Gouvernement a informé que le processus des entreprises de référence nationale à privatiser sera transparent et à la connaissance publique. L'objectif est de faire des bénéfices à son principal inventeur.

Selon lui, le critère principal pour l'application du programme de privatisations sera la transparence, comme l'exige l'intérêt économique.

« La dernière forme de rendre les angolais et les transformer en grands hommes d'affaires est d'appliquer le critère de l'efficience, et demander à ces derniers d'adopter des mesures additionnelles pour se structurer correctement », a-t-il dit.

Selon lui, la bourse de valeurs est le moyen naturel à travers la négociation multisectorielle capable d'assurer la transparence du processus de fixer les prix outre le système automatique de compensation qui devra privilégier les partenariats publics et privés.

Le gouvernant a expliqué que la proposition de loi permettait au titulaire du pouvoir Exécutif de créer une norme pour l'approbation d'un programme de privatisations, dans lequel sera sauvegardé le principe de transparence.

Le groupe parlementaire de l'UNITA, parti d'opposition, qui a voté contre la proposition de loi, a sollicité le changement de l'ordre du jour parce que dit-elle, il y a nécessite d'une large concertation politique sur cette question importante, mais la proposition a été refusée.

La principale formation d'opposition souligne que il est nécessaire d'appliquer la transparence, les conditions aux angolais détenteurs des actions et vocation des entreprises, aujourd'hui sans capitaux à cause du non respect des principes par l'Etat.

Angola

La situation en RCA est dangereuse; selon le Chef de l'Etat angolais

Le Chef de l'Etat angolais, João Lourenço, a estimé vendredi soir que la situation actuelle en… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.