Angola: La Commission pour la sauvegarde du patrimoine culturel se réunit jeudi

Luanda — Le vice-président de la République, Bornito de Sousa, présidera jeudi à Luanda la deuxième réunion ordinaire de la Commission nationale multisectorielle pour la sauvegarde du patrimoine culturel mondial, a annoncé une source officielle.

Selon un communiqué de presse des organes d'appui au vice-président de la République, la rencontre fera le point sur les délibérations de la première réunion de la Commission multisectorielle et sur la mise en œuvre des recommandations de l'UNESCO pour Mbanza Kongo, province de Zaíre.

Des représentants du comité de gestion participative du Centre historique de Mbanza Kongo participeront à la réunion, ajoute la note parvenue mercredi à l'Angop.

La Commission nationale multisectorielle pour la sauvegarde du patrimoine culturel mondial, créée en mars dernier, vise notamment à promouvoir la mise en œuvre de programmes de conservation et la gestion participative du patrimoine culturel, entre autres attributions.

Cette commission, coordonnée par le vice-président de la République, comprend la ministre de la Culture (coordonnatrice adjointe), les ministres de l'Intérieur, des Relations Extérieures, de l'Administration du territoire et Réforme de l'État, du Tourisme, de la Construction et Travaux publics, et de la communication sociale.

Les ministres de l'aménagement du territoire et Habitat, de l'Environnement, la pêche et de la mer, de l'Enseignement Supérieur, de la Science, Technologie et Innovation et de l'Education, les secrétaires du Président de la République pour les affaires sociales, les affaires régionales et locales, le conseiller économique et social du vice-président, le directeur général de l'Institut national du patrimoine culturel et le représentant de la Commission nationale de l'UNESCO font également partie de cette commission.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.