12 Décembre 2018

Cameroun: Un mort pour un litige foncier

Jacob Y. a été assassiné le 26 novembre dernier à Ngog Mapubi dans le département du Nyong-et-Ekelle.

Triste fin pour Jacob Y. La soixantaine sonnée, le gardien-chef de prison retraité, a été assassiné à coups de gourdins par ses cousins. La macabre scène s'est déroulée dans le village Ngotongo par Lihembe dans l'arrondissement de Ngog-Mapubi département du Nyong-et-Kellé. Dans la journée du lundi 26 novembre 2018, la victime s'est rendue dans sa plantation pour effectuer des travaux champêtres et c'est alors qu'il tombe dans un guet-apens savamment monté par Jean Denis N. alias CB, Etienne Mathurin K. et Simon Pierre M., qui vont l'assommer mortellement à l'aide des gourdins.

Après avoir constaté le décès de leur victime, Etienne Mathurin K. a appelé la cousine de la victime Sophie Irène N., ménagère domiciliée à Boumnyebel pour l'informer de la situation. Cette dernière emprunte alors illico presto une moto pour le village, afin de constater personnellement l'effectivité de la mort de son cousin Jacob Yomb. Celui avec qui elle avait un litige foncier, et qui aurait quelques mois avant versé la somme de 50 mille F aux bourreaux du défunt pour exécuter leur salle besogne.

Remarquant le mardi soir l'absence prolongée et inquiétante de Jacob Y., sa famille et les populations du village organisent une battue qui aboutit le mercredi 28 novembre 2018 vers 17h, et c'est là que Etienne François Y., fils du défunt découvre le lieu où a été enseveli son père incognito. Il s'agit d'un marécage situé à 500 m de son domicile. Sur réquisition du procureur de la république, le commandant de brigade de gendarmerie de Ngog-Mapubi chargé de l'enquête et le médecin-chef de l'hôpital de district de Ngog-Mapubi, sont descendus sur les lieux du drame pour exhumer le corps.

La dépouille a été aussitôt remise à la famille pour une nouvelle inhumation immédiate. L'enquête a permis d'interpeller outre les présumés coupables suscités (Bernadette Ngo N, Simon Michel N. et Bienvenu Philémon N.). Tous les sept présumés coupables attendent d'être déférés devant le procureur de la République.

Cameroun

Vœux De Nouvel an AU Ministère De L'eau Et De L'energie

Le ministre de l'Eau et de l'Energie Gaston Eloundou Essomba reçoit ce jeudi 24 janvier 2019, les vœux de… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.