12 Décembre 2018

Algérie: L'ambassadeur palestinien à Alger met en garde contre la persistance des divisions internes

Alger — L'ambassadeur de l'Etat palestinien à Alger, Louai Aissa, a mis en garde, mercredi, contre la persistance des divisions interpalestiniennes qui "profitent à la concrétisation du plan d'Israël et des Etats Unis", dit le "Contrat du siècle".

Lors d'une conférence de presse, au siège de l'ambassade, M. Louai a abordé plusieurs aspects des derniers développements de la question palestinienne ainsi que les décisions prises par l'Administration américaine et le gouvernement israélien, mettant en avant l'impératif de reconstruire l'unité palestinienne face au "Contrat du siècle", dont la concrétisation, a-t-il dit, "avance étape après étape".

Rappelant que la dernière décision de l'Administration américaine avait amené l'Etat de Palestine à "rompre tout contact avec les Etats Unis", le diplomate palestinien a dénoncé avec force "la distribution mardi de tracts par les colons israéliens appelant clairement à tuer le président Mahmoud Abbas".

Revenant sur les graves décisions américaines, le diplomate palestinien a rappelé la dernière rencontre entre le président Mahmoud Abbas et Donald Trump, deux semaines seulement" avant le transfert de l'ambassade US à El Qods, expliquant que cet entretien semblait "très positif", puisque Trump s'était dit favorable à la solution de deux Etats et à l'initiative arabe "avant de nous surprendre par ses décisions contraires de fermer le bureau de l'OLP et l'ambassade de la Palestine à Washington, de transférer la représentation diplomatique de son pays à El Qods et d'arrêter les aides à l'UNRWA".

Il a réaffirmé, à ce propos, que l'Administration américaine doit revenir sur ces décision, soulignant la condition que "le Congrès abandonne les 27 plaintes accusant l'OLP d'organisation terroriste".

S'étonnant de ces accusations, il a déclaré "nous sommes signataires, avec 83 Etats y compris les Etats Unis, de la coopération de lutte antiterroriste".

Répétant à plusieurs fois "la division nous est nuisible", M. Louai a longuement insisté sur l'impératif de "la réconciliation et de l'unité face à Israël". C'est pourquoi, il a plaidé pour le retour du gouvernement d'Union nationale à l'exercice de ses mission à Ghaza et en Cisjordanie pour aller ensuite aux élections.

L'ambassadeur palestinien a saisi l'occasion pour rappeler la victoire enregistrée après la bataille menée par la Direction palestinienne aux Nations Unies pour barrer la route au projet de résolution présenté par les Etats-Unis visant à condamner le mouvement de résistance palestinien, Hamas.

Le texte des Etats-Unis n'a recueilli que 87 voix, dont celles de l'Union européenne, 58 pays ont voté contre et 32 se sont abstenus.

Algérie

Canicule dans plusieurs wilayas du Sud et de l'Est du pays dimanche et lundi

Une chaleur caniculaire va affecter, dimanche et lundi, 3 wilayas du Sud et 9 autres de l'Est du pays avec des… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.