13 Décembre 2018

Madagascar: E-show - Tsanta Randriamihajasoa fascine l'auditoire

Marovany, valia, guitare et piano ont fait vibrer l'Ambassade des Etats-Unis à Andranomena hier. « Somambisamby », « Vakodrazana Sakalava », le jazz de Robert Glasper, « No Woman No Cry » de Bob Marley ont été joués par cet artiste bourré de talent.

L'American Corner de Tanjombato, de Majunga et de Tuléar ont également vu le show par vidéoconférence. Tsanta et ses deux frères ont mis le public en extase. Ensuite, le jeune homme a projeté une vidéo dans laquelle il a fait jouer à ses amis sud-africains, indonésiens et brésiliens la chanson malgache « Iny Hono Izy Ravorombazaha ». L'assistance était tellement touchée qu'un tonnerre d'applaudissement a dominé la salle. Un exploit pour ce grand musicien de 20 ans. La prestation était au top !

Ce jeune homme multi-instrumentiste a représenté Madagascar à la septième édition du « One Beat ». 25 participants venant de 17 pays ont échangé leur expérience. C'est la preuve que la musique n'a pas de frontière ! Il a séjourné quatre semaines aux Etats-Unis. C'était une occasion pour lui de faire découvrir les instruments emblématiques de Madagascar, tels que le valiha et le marovany. Tsanta Randriamihajasoa a porté haut le drapeau malgache. Il est le premier Malgache à avoir participé au « One Beat ».

Fils d'un professeur de musique, le jeune Tsanta a été bercé par la musique classique et le vako-drazana. A 16 ans, on l'a surnommé « Tsanta le trompettiste » car c'est l'un des instruments qu'il maîtrise bien.

Madagascar

Festivités de l'indépendance - Andry Rajoelina aux côtés des « sarababem-bahoaka »

« Asaramanitra akaikin'ny sarababem-bahoaka ». Le président Andry Rajoelina décide de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.