13 Décembre 2018

Madagascar: Téléphonie mobile - Besoin de vigilance sur les IMEI

Les téléphones portables utilisés à Madagascar doivent avoir des IMEI valides, selon l'ARTEC et la Douane.

Les téléphones portables avec des IMEI (Identité Internationale d'Equipement Mobile) non-valides ne pourront plus être utilisés sur les réseaux des opérateurs à Madagascar, à compter du 30 juin 2019. Certes, bon nombre de ces téléphones circulent encore dans la Grande Île. La vigilance des utilisateurs est de mise, surtout lors des achats d'appareils mobiles. Mais les nouveaux achats ne sont pas les seuls risques. Selon les techniciens, le flashage d'un téléphone portable peut aussi conduire au changement de son code IMEI, qui devient alors non-valide.

A noter que ce code sert de carte d'identité au téléphone mobile ou au terminal connecté en question. Pour la plupart des téléphones Androïd, ce code peut se voir en composant le *#60#. Mardi dernier, l'ARTEC (Autorité de Régulation des Technologies de Communication) et la Douane ont organisé une conférence pour rappeler l'obligation d'utiliser un téléphone avec IMEI valide, suivant l'Arrêté 890/2018 du 17 janvier 2018. Même l'importation de ces téléphones mobiles avec IMEI non-valide est interdite, depuis le début de cette année 2018.

Madagascar

Nelson Mandela day - Les œuvres des détenus mises à l'honneur

Chaque année depuis le 10 novembre 2009, le 18 juillet est consacré à la journée de Nelson… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.