13 Décembre 2018

Cameroun: Akonolinga - Engagement renouvelé

La section Rdpc du Nyong et Mfoumou a adressé une motion de soutien à Paul Biya, à l'occasion de l'anniversaire de son accession au pouvoir.

Serment de fidélité, de militantisme et de patriotisme. Serment de rigueur et de moralité publique. Serment pour la préservation de l'intégrité territoriale pour faire face aux vents contraires à l'unité nationale si chère et si précieuse au pays.

La section Rdpc du Nyong et Mfoumou sud à Akonolinga ne souhaite pas rompre ce serment vieux de plus de trente-cinq ans. Dans les allocutions, le ministre Robert Nkili, chef de délégation permanente départementale du Comité central du Rdpc pour le Nyong et Mfoumou sud à Akonolinga s'est félicité des acquis. Il « souhaite la préservation de ce précieux héritage ».

Lui emboîtant le pas, Pierre Georges Akamba Assembe, président de la section locale du Rdpc n'oublie pas les bienfaits du président national du Rdpc, président de la République, Son Excellence Paul Biya.

Les militants appellent donc unanimement à la continuation de l'œuvre riche et fédératrice initiée depuis son accession au pouvoir le 6 novembre 1982. Un jour anniversaire qu'ils trouvent judicieux pour préparer les défis à venir, a ajouté Jean Claude Bekolo Mbang, membre du comité central du Rdpc.

Avec ses soixante sections Rdpc, le Nyong et Mfoumou revendique la place du plus vaste et plus grand vivier politique fidèle à l'homme du Renouveau. Trente-cinq ans après, le département a gardé intacte sa ferveur militante des premiers jours, au point de préparer déjà les prochaines échéances électorales par une motion de soutien lue séance tenante.

Cameroun

Une vidéo montre des séparatistes torturant un homme

Une vidéo, filmée à la mi-mai 2019 et que Human Rights Watch a pu visionner, montre des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.