12 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: «Tokende Africa Conférence» - Marie-Ange Lundu déterminée à booster le tourisme en RDC !

«La République Démocratique du Congo prendra-t-elle part à la prévision 2030 du marché touristique ?». Très pertinent, ce thème a été développé lors de la 3ème Edition de «Tokenda Africa Conférence, TAC3» qui a été organisé en novembre dernier, à Kinshasa par la Société High Point Résolution en collaboration avec plusieurs autres partenaires. "Ensemble, nous pouvons changer notre système économique" : ce slogan vise à conscientiser les participants sur l'importance de l'agriculture, du tourisme et sur la notion de transformation de l'homme congolais pour une meilleure auto-prise en charge.

Des éminents orateurs, experts et opérateurs du secteur du tourisme ont décortiqué et diagnostiqué la problématique en proposant quelques pistes de solution pour booster le marché touristique congolais en perte de vitesse. Et cela, au travers des échanges et suggestions entre les conférenciers et les participants.

Tout d'abord, Mme Marie-Ange LUNDU a justifié la quintessence de «Tokenda Africa» qui est une plateforme pour la promotion du tourisme et investissement en Afrique. «Cette conférence est un cadre de réflexion pour redynamiser le secteur et doter le pays des stratégies adéquates afin de justifier son apport au rendez-vous touristique de 2030», a indiqué son organisatrice et experte en matière du tourisme.

Toutefois, elle a défini le Tourisme comme un déplacement effectué pour une courte durée dans une destination donnée, peu importe la raison.

D'où, l'occasion était propice pour montrer à l'assistance l'évolution de l'indice statistique du tourisme qui contribue à la croissance économique grâce au mouvement des populations dans le monde.

Avec toute son expérience acquise à l'étranger, Marie-Ange LUNDU a révélé les différentes sortes de tourisme qui séduisent les investisseurs et amènent l'emploi au pays.

Cette rencontre a connu la participation d'un public hétérogène composé de jeunes, mamans maraîchères, étudiants ainsi que des entrepreneurs.

La présence de vendeuses de légumes signifie combien le Tourisme concerne tout le monde. L'idéal est de sensibiliser toutes les couches de la population afin que chacun mette la main à la pâte pour donner un nouveau souffle et développer ensemble ce secteur qui est pratiquement abandonné en RDC. Alors que sous d'autres cieux, le Tourisme génère beaucoup de recettes pour le trésor public.

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.