13 Décembre 2018

Algérie: Oran - Une rencontre prochaine de sensibilisation des mères sur l'émigration clandestine

Oran — Le bureau de wilaya de l'Union nationale des femmes algériennes (UNFA) d'Oran organisera une rencontre de sensibilisation des mères sur les dangers du fléau de l'émigration clandestine, a-t-on appris mercredi de la secrétaire de wilaya de cette organisation féminine à l'occasion d'une rencontre sur les manifestations du 11 décembre 1960.

Cette rencontre prévue avant la fin du mois de décembre en cours vise à sensibiliser les mères sur les dangers de l'émigration clandestine pour convaincre leurs enfants à abandonner l'idée de harga et de rester dans leurs pays, a souligné Cherifa Mahi en marge d'une activité tenue au siège du secrétariat de wilaya de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM).

Cette rencontre prévue dans la daira de Ain Tiurck devra réunir des jeunes et des mères dont les enfants sont morts noyés lors de traversées clandestines en la mer, a indiqué Mme Mahi.

Lire aussi: Emigration clandestine par mer : arrestation d'un réseau de passeurs à Oran

La rencontre à l'occasion de la commémoration des manifestations du 11 décembre 1960, qui a regroupé des militantes de l'UNFA, des membres de la famille révolutionnaire et des représentants d'associations, a été marquée par la projection d'un film documentaire sur cet événement historique et des témoignages vivants de ceux qui ont vécu ces manifestations, en plus de lectures poétiques sur la guerre de libération et une réception pour honorer des moudjahidine et des cadres.

Le bureau d'Oran de l'UNFA a organisé, à cette occasion, plusieurs activités culturelles dans les communes de la wilaya d'Oran.

Algérie

Emigration clandestine - Quelque 200 affaires devant la justice en 2018

La justice a ouvert en 2018 près de 200 affaires relatives à l'émigration clandestine donnant lieu… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.