13 Décembre 2018

Tunisie: Une leçon de réalisme

CSHL : Guesmi, Meskini, Berrajah, Boulaâbi, Ouni, Bouzid (Kanzari), Ziadi, Aboud, Sghaïer (Belhadj), Foudaï, Ben Salem (Chaâr).

SG : Kalaï, Ben Salem, Chawna, Maouani, Garsallaoui, Orkoma, Charfi, Izaka, Ameur, Zahou, Jaziri (Jemaï).

Fidèles à leurs dispositions tactiques habituelles le 4-5-1 pour le CSHL et le 4-4-2 pour les Gabésiens se transformant en 4-5-1 en cas de perte de balle, les protégés de Busher et les camarades de Jaziri n'ont pas fourni la prestation que l'on attendait d'eux pour leur jeu technique.

La première mi-temps était monotone et sans imagination. Le jeu était totalement concentré au milieu du terrain. Préoccupées par leur classement et leur désir de se racheter après leur série négative, les deux équipes ont multiplié les mauvaises passes et le jeu désordonné avec beaucoup de déchets.

D'emblée, le SG a multiplié les incursions et les manœuvres offensives menées par le trio Izaka, Gharsalloui et Ameur. Les visiteurs ont eu l'opportunité d'ouvrir le score par Maâouani (1'), Ameur (21') et Izaka (34'). Mais ce trio a manqué de concentration face au but de Guesmi.

Il y a lieu de signaler que l'arbitre a omis de siffler un penalty en faveur des Gabésiens, quand Sghaïer a crocheté Jaziri à la 23'.

L'orage passé, les Hammam-Lifois se sont repositionnés pour mieux contenir les assauts gabésiens et lancer des contre-attaques menées à partir du milieu du terrain par Ziadi, Bouzid et Aboud. Il a fallu patienter jusqu'à la 39' pour voir Zied Ben Salem frapper, mais le gardien Ali Kalaï était bien placé pour écarter le danger en corner. Les deux équipes péchèrent par leur excès de prudence jusqu'à la fin de la première période qui s'est achevée sur le score de parité (0-0).

Foudaï a fait la différence

Après la pause, changement de décor, et les Gabésiens ont repris leurs assauts et à la 51', Jaziri profita d'un déséquilibre défensif du CSHL pour adresser un tir, mais encore une fois le gardien hammam-lifois sauva miraculeusement sa cage d'un but certain. Mais la réaction locale était plus nette à la 61', après un centrage de Bouzid, Aboud a failli ouvrir le score, mais Kalaï était là au bon moment. Le remplacement de Jaziri par Jemaï a désorganisé le jeu des Gabésiens. Profitant de cette défaillance, Ben Salem mena une contre-attaque et sert Foudaï qui a surpris la défense gabésienne pour ouvrir le score à la 68'. Les Gabésiens multiplièrent les attaques et à la 78', Zahou rata une occasion en or pour égaliser.

Le CSHL a enfin remporté sa 2e victoire de la saison après un match âprement disputé face à un SG défiguré après le départ de son entraîneur Walid Chettaoui.

Auteur : Karray BRADAI

Ajouté le : 13-12-2018

Tunisie

CAN 2019 - L'année de la Tunisie?

Régulièrement en quart de finale de la CAN, la Tunisie, cette année doit franchir un palier.… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.