Togo: Les autorités françaises répondent aux rumeurs

13 Décembre 2018

Journaux, sites internet et réseaux sociaux affirment depuis plusieurs jours que la France enverra une mission d'observation à Lomé à l'occasion des élections législatives du 20 décembre.

L'ambassade de France au Togo a réfuté jeudi ces informations.

La représentation diplomatique précise que 'le gouvernement français n'organise aucune mission d'observation des élections législatives au Togo et n'a pas d'avantage donné son aval à une quelconque mission de cette nature'.

Les choses sont claires et devraient permettre de faire cesser la diffusion de ces fausses informations.

Les autorités françaises n'envoient jamais de délégations d'observateurs. Dans le cas de certains scrutins jugés sensibles, elle peut s'associer à des missions à l'initiative de l'Union européenne. Ce n'est pas le cas s'agissant du Togo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.