Maroc: 13 jeunes entrepreneurs africains distingués à Casablanca

14 Décembre 2018

BMCE Bank of Africa consacre les lauréats de l'African Entrepreneurship Award

Les noms des lauréats de la quatrième édition de l'African Entrepreneurship Award sont connus. Initiateur de ce prestigieux prix, le Groupe BMCE Bank of Africa les a révélés lors d'une cérémonie organisée récemment à son siège, à Casablanca.

Ce prix, qui illustre l'engagement de la banque à promouvoir l'entrepreneuriat innovant en Afrique, compte cette année deux nouvelles catégories : « l'Innovation » et « le Sport Business ».

Ainsi, dans la catégorie « Innovation », le premier prix doté d'un montant de 150.000 dollars a été remis à Jonathan Kornik de l'Afrique du Sud pour son projet « Plentify » sur la régulation et la réduction de la consommation d'eau et d'électricité grâce à un système de contrôle relié aux chauffe-eau.

D'un montant de 100.000 dollars chacun, d'autres prix ont été remis à Awa Caba du Sénégal pour son projet « Sooretul » sur la promotion et la distribution de produits des petites entreprises agro-industrielles à travers une plateforme e-commerce, à Ronald Hakiza de l'Ouganda pour le projet « Ugabus » sur la réservation de tickets de bus en ligne par application mobile ou site web, à Lincoln Winimi Peedah du Ghana pour son « Neat Eco-Feeds », un prototype sur la transformation des valeurs résiduelles collectées des abattoirs en alimentation animale ainsi qu'à Hend Riad de l'Egypte pour sa start-up « Reform Studios » sur la création de la haute couture et articles de maison durables à partir du matériel plastex recyclé.

Toujours dans la même catégorie, des prix d'une valeur de 50.000 dollars ont été attribués à Kevin Miengan Cedric Sesse de la Côte d'Ivoire pour sa start up « Mon artisan » sur la mise en relation des artisans du secteur informel et des clients de la classe moyenne à travers un portail en ligne.

Dans la catégorie « Sport », le premier prix de 150.000 dollars est revenu à Nangado Kauluma de la Namibie pour la plateforme virtuelle, « PerfectFit », disposant de cours de fitness accessibles via le web et le mobile.

Le second prix d'un montant de 75.000 dollars a été attribué à Ibrahim Musisi de l'Ouganda et Aderoju Ope-Ajayi du Nigeria pour respectivement les projets « Sukuma Dance Fitness » dispensant des cours de danse sur la base de la musique africaine et « Dolphin Aquatic Center », un centre d'apprentissage de la natation et des techniques de sauvetage pour femmes et enfants.

Quant au prix « Des projets à haut potentiel » d'une valeur de 25.000 dollars, il est revenu à Ama Dadson du Ghana pour son projet « AkooBooks Audio » sur la transformation de la littérature africaine en livres audio disponibles sur mobiles, à Anass El Hilal du Maroc pour son prototype « Medtrucks » relatif à un unité mobile qui offre des soins médicaux dans des zones rurales, à Divin Arnaud Kouebatouka du Congo Brazzaville pour son « Green Tech Africa », autre prototype sur la transformation de la jacinthe d'eau invasive en absorbants naturels destinés au nettoyage industriel ainsi qu'à Christian Songwa de la République démocratique du Congo pour une idée de projet « Ndunda Aquaponics » sur la ferme aquaponique pour élevage de poissons et production de légumes. Il est à souligner que les 13 lauréats ont été choisis par un jury composé de six membres dont deux spécialistes des économies de sport. Il s'agit d'Amadou Gallo Fall, vice-président NBA & DG Afrique (Sénégal), Dr. Aubrey Kent, auteur, chercheur et fondateur de Sports Industry Research Center (USA - Canada), Gong Li, ancien président d'Accenture (Chine), John-Bernard Duler, investisseur et entrepreneur (franco-américain), Deborah Ahenkorah, fondatrice de Golden Baobab (Ghana) et Brahim Benjelloun-Touimi, administrateur directeur général exécutif du Groupe BMCE Bank of Africa et président de Bank of Africa Group (Maroc).

A noter que les 20 finalistes qui avaient été réunis auparavant pour un Boot Camp à Casablanca, du 5 au 9 décembre 2018, animé par des coaches issus du Nigeria, de Namibie, du Sénégal, du Cameroun et d'Australie et qui leur ont « dispensé trois jours de coaching personnalisé avec des présentations convaincantes et des business plans mis à l'épreuve », souligne la banque dans un communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.