Cote d'Ivoire: Région du Bafing - La bourse du tourisme lance ses activités

13 Décembre 2018

Faire la promotion de l'activité touristique, inventorier et faire connaître la diversité culturelle, être le relais de l'administration chargée du tourisme dans la région du Bafing. Telles sont les missions de la bourse du tourisme du Bafing, selon son premier responsable, Cherif Haïdara Sékou.

C'était à Touba lors du lancement officiel des activités de la nouvelle structure le 9 décembre, en présence de Laurent Tchagba, ministre de l'Hydraulique accompagné pour la circonstance d'une forte délégation de têtes couronnées atchan.

Attaba Jean Claude, directeur départemental du tourisme de Touba, s'est félicité de la mise en place dans ladite région, d'une bourse du tourisme. Qui, selon lui, est un « outil dont la mise en place » a été souhaitée pour l'aider à bien mener ses missions, notamment la pérennisation du patrimoine touristique du Bafing.

Il s'est par ailleurs engagé, au nom de ses services, à « accompagner toutes les belles initiatives » allant dans ce sens. C'est pourquoi il a exprimé ses encouragements aux promoteurs de la bourse.

Le parrain de la cérémonie a, pour sa part, fait savoir que venir jusqu'à Touba en compagnie d'un grand nombre de chefs de chez lui, augure le début d'un « pacte d'amitié entre les peuples Ebrié et Mahouka ».

D'ailleurs, il a demandé le recensement des problèmes des populations locales dans l'optique de les aider en matière d'accès à l'eau potable. Une annonce saluée par un tonnerre d'applaudissement.

Pour clore son propos, le ministre Laurent Tchagba a souhaité bon vent à la structure naissante et a émis le vœu de la voir grandir « pour sauvegarder les quintessences des sites existant et de les améliorer pour que le tourisme qui est un pan important du développement puisse apporter le bien-être aux populations du Bafing ».

La cérémonie s'est déroulée dans une ambiance festive animée par les danses du terroir Mahouka.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.