13 Décembre 2018

Afrique du Nord: ZLECAF - Le peuple sahraoui a le droit de disposer de ses richesses

- Le peuple sahraoui a le droit de disposer de ses ressources naturelles pour pouvoir contribuer, au même titre que les autres pays membres de l'Union africaine (UA), dans la création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), a déclaré jeudi à l'APS un haut responsable du ministère du Commerce de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Dans une déclaration en marge de la 7ème réunion des ministres africains du Commerce, organisée mercredi et jeudi au Caire, le secrétaire général du ministère du Commerce sahraoui, Mustapha Mohamed El Fadal, a affirmé que le peuple sahraoui, sous le joug de l'occupation marocaine depuis 43 ans, "a le droit de disposer de ses nombreuses richesses naturelles et de contribuer au développement du continent".

Pour lui, la création de la ZLECAF constituera un "apport important" dans l'encouragement de la coopération économique et des échanges commerciaux entre les pays africains.

S'agissant de sa participation à la réunion des ministres africains du Commerce, M. El Fadel a souligné la nécessité de maintenir la concertation et les échanges entre les pays du continent pour pouvoir se développer en comptant sur leurs propres ressources et leurs propres efforts.

M. El Fadel, dont le pays est membre fondateur de l'UA, a appelé à davantage de coopération économique intra-africaine pour faire face aux défis actuels et à venir, comprenant notamment l'emploi, l'éducation et la santé.

Il a, dans ce sens, recommandé l'implication du secteur privé dans l'élaboration des politiques économiques africaines et leur mise en œuvre.

Pour rappel, l'accord de la ZLECAF avait été signé en mars 2018 par 44 chefs d'Etat et de gouvernement africains lors du sommet extraordinaire de l'UA à Kigali (Rwanda).

La décision d'établir cette zone avait été adoptée en 2012 lors de la 18ème session ordinaire de l'Assemblée des chefs d'Etats et de gouvernement de l'UA, tandis que les négociations sur la ZLECA au sein de l'UA avaient débuté en 2015. Cette zone a pour but de constituer un marché unique pour les biens et services au niveau du continent en assurant la libre-circulation des activités et des investissements.

Sahara Occidental

Enièmes élucubrations des séparatistes

Respectueux de ses engagements, Rabat n'en fait pas moins part d'une fermeté sans faille Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.