14 Décembre 2018

Congo-Kinshasa: Prix Nobel de la paix 2018 - Denis Mukwege plaide pour les victimes des violences sexuelles

« Comment construire la paix sur des fosses communes, sans justice ni réparation », a déclaré le gynécologue congolais, le 10 décembre à Oslo, en Norvège, lors de la remise officielle de son prix.

Surnommé « l'homme qui répare les femmes », pour cette soirée mémorable, le docteur a troqué sa blouse blanche pour une veste sombre.

Devant un parterre d'ONG internationales et de nombreuses personnalités, il a fait un plaidoyer émouvant et cinglant pour les milliers de victimes sexuelles à l'est de son pays, la République démocratique du Congo (RDC), déchirée par des violences chroniques.

« Avec ce prix Nobel de la paix, j'appelle le monde à être témoin de ce qui se passe dans mon pays et je vous exhorte à nous rejoindre afin de mettre fin à une souffrance qui fait honte à notre humanité commune », a indiqué le Dr Denis Mukwege, avant de préciser:

« Le prix Nobel de la paix n'aura de valeur réelle que s'il peut changer la vie des victimes des violences sexuelles à travers le monde et ramener la paix dans les pays en crise ». A cet effet, il a lancé un appel à « la création d'un Fonds mondial de réparation des victimes sexuelles ».

S'adressant à sa colauréate, Nadia Murad, Denis Mukwege a reconnu son courage, son audace et sa capacité à donner espoir tout en avouant qu'elle est « une source d'inspiration dans le monde entier ».

En effet, comme des milliers de femmes yézidies, sa colauréate a été enlevée, violée, torturée et échangée par les djihadistes après l'offensive de l'Etat islamique contre la communauté kurdophone du nord de l'Irak, en 2014.

Cette cérémonie a été pour le Dr Denis Mukwege et Nadia Murad une occasion de faire passer un message fort et de dénoncer l'impunité entourant le viol employé comme arme de guerre.

Congo-Kinshasa

Avenir de Lamuka - Les conclusions seront tirées au plus tard samedi (Adolphe Muzito)

La coalition Lamuka qui a soutenu la candidature de Martin Fayulu aux élections du 30 décembre 2018 a tenu… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.