Cote d'Ivoire: Insertion professionnelle - L'Agence emploi jeunes peaufine sa stratégie avec des experts français

14 Décembre 2018

Les deuxièmes travaux du Comité de coordination et de pilotage du Projet C2d emploi jeunes ont eu lieu le 11 décembre à Seen Hotel à Abidjan-Plateau. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la composante Emploi du Contrat de désendettement et de développement (C2d) qui bénéficie d'un financement de 1,3 milliard F Cfa par l'entremise de l'Agence française de développement (Afd).

L'objectif visé, selon Jean-Louis Kouadio, administrateur de l'Agence emploi jeunes est de faire la revue des activités afin de s'assurer du bon déroulement des opérations et de dégager des perspectives à partir des enseignements tirés.

« Nous bénéficions d'un appui et de l'expertise de la France qui soutient l'agence dans sa structuration sur des axes stratégiques et avions pour cela mis en place ensemble un plan d'actions étalé sur trois ans », a précisé l'administrateur de l'Aej.

Et d'expliquer « nous sommes à la phase d'appui à la structuration de l'agence emploi jeunes qui porte sur le développement opérationnel, la gouvernance stratégique, les fonctions supports et l'entrepreneuriat».

Quatre structures françaises ont pris part à ces travaux. Il s'agit de l'Agence française de développement (Afd), Expertise France, Pôle emploi et Initiative France. Qui ont chacune, selon leurs domaines de compétence, apporté les inputs nécessaires pour faire avancer la plateforme mise en place.

Virginie Lucas, chef de projet C2d emploi à l'Afd, a fait savoir que l'institution qu'elle représente est prête à travailler à la rénovation de la stratégie de l'Agence emploi jeunes.

Quant à Sofia Elomri, chef du département coopération et relations internationales de Pôle emploi, elle a noté que l'intervention de son institution va permettre de « renforcer l'offre de service, le système d'information, l'accompagnement opérationnel de l'Aej, la co-construction avec les parties en présence pour décliner des offres pour les jeunes ». a-t-elle affirmé.

Cette séance de travail, faut-il le préciser, a eu l'appui du gouvernement ivoirien à travers le ministère de la Promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes (Mpjej). Karitia De Medeiros, directrice de cabinet adjointe dudit ministre, qui a participé aux assises, s'est réjoui de cette initiative.

« Je suis venu montrer l'importance que le ministre Mamadou Touré accorde à cet projet issu du deuxième C2d. Et je suis ravi des échanges fructueux qui ont eu lieu et des avancées remarquables.

Il en est de même pour les solutions concrètes et innovantes qui sont proposées surtout à l'employabilité des jeunes à travers l'entrepreneuriat ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.