14 Décembre 2018

Congo-Brazzaville: Apprentissage de l'anglais - L'ambassadeur des Etats-Unis au Congo lance " English in a box"

interview

Le diplomate Todd P. Haskell a dévoilé « English in a box », un programme d'enseignement de la langue anglaise à destination des jeunes congolais vivant en milieu rural, lancé le 13 décembre à Pointe-Noire. Dans cette interview, il décortique ce programme tout en soulignant ses attentes.

Vous venez de lancer le programme « English in a box », pouvez-vous nous dire de quoi s'agit-il ?

« English in a box » est un nouveau programme qui cible l'apprentissage de la langue anglaise. Il vise à renforcer les capacités d'enseignement de la langue anglaise au sein de cinquante clubs d'anglais, à travers la distribution des boîtes contenant du matériel didactique.

 Dans quel département se fera cette distribution ?

Elle se fera dans différents départements, notamment à Pointe-Noire, au Kouilou, dans la Cuvette, le Niari, la Lékoumou, les Plateaux et dans le Pool.

Les villes et grands centres se trouvant dans les régions citées constitueront des hubs de distribution où se regrouperont tous les clubs d'anglais des districts environnants.

Grâce à ce programme, nous espérons élargir l'accès de l'apprentissage de l'anglais à un public plus large et atteindre les zones rurales où la demande pour l'apprentissage de l'anglais est forte.

Que contient chaque boîte et comment ces clubs d'anglais les utiliseront ?

Chaque boîte contient un certain nombre d'articles qui permettront à cinquante clubs d'anglais, qui s'adressent aux collégiens et lycéens, à améliorer leurs capacités d'enseignement.

Les étudiants vont aussi pouvoir s'entraîner à écouter des anglophones de la langue maternelle dans des zones géographiques, au-delà de la programmation habituelle de l'ambassade.

Dans les boîtes, on y retrouve des dictionnaires anglais-français, des CD avec des leçons d'apprentissage d'anglais pour des francophones, une radio, un lecteur mp3 avec des leçons et programmes en anglais déjà téléchargés, parmi d'autres articles et livres.

 Quel est l'intérêt de l'ambassade d'investir dans l'apprentissage de la langue anglaise au Congo ?

L'intérêt de l'ambassade des Etats-Unis dans l'investissement de l'apprentissage de l'anglais au Congo, c'est l'autonomisation des jeunes congolais avec les connaissances et les compétences du XXIe siècle, qui permettra d'assurer un meilleur avenir pour le Congo et le monde.

Pour y parvenir, la promotion de l'accès à un apprentissage de qualité en langue anglaise est un facteur clé. Au Congo, la demande pour l'enseignement de la langue anglaise dépasse l'offre et la qualité de l'enseignement disponible fait souvent défaut.

Cependant, il va de soi qu'aujourd'hui, l'anglais est la langue la plus utilisée dans le monde des affaires, des relations internationales, de la technologie et l'innovation mondiale et même dans le tourisme.

De ce fait, un jeune congolais qui sait bien parler anglais augmente le nombre de possibilités potentielles qui s'offrent à lui. Répondre à cette demande à travers nos programmes et nos partenariats avec les clubs d'anglais permet de faire avancer cet objectif clé de l'ambassade.

Quel impact l'ambassade espère-t-elle avoir à travers ce programme ?

Nous espérons voir une augmentation significative du nombre d'adhérents dans les cinquante clubs d'anglais sélectionnés en milieu rural. Nous leur demanderons de répondre aux sondages d'auto-évaluation avant et après l'utilisation des ressources que nous mettrons à leur disposition pour le savoir.

Aussi, nous espérons que la connaissance de la langue anglaise donnera à ces jeunes vivant en milieu rural de nombreuses opportunités d'acquérir d'autres connaissances dans les sciences, les nouvelles technologies et bien d'autres domaines.

Ces connaissances les prépareront à mieux faire face aux défis du XXIe siècle, s'affirmer professionnellement, à devenir des contributeurs dans la chaîne de valeurs de l'économie nationale, à créer des emplois et contribuer au développement socio-économique de la République du Congo.

Nous sommes à l'orée de l'année 2019, y aurait-il d'autres programmes dans le même sillage ?

Nous avons une poignée de différents programmes qui ciblent l'apprentissage de la langue anglaise. En 2019, nous avons à cœur de lancer « English for all », un projet qui permettra aux bibliothèques du Congo d'acquérir des ouvrages qui faciliteront l'accès à l'apprentissage de la langue anglaise.

Congo-Brazzaville

Frédéric Meurice - "Les relations sont excellentes entre la Belgique et le Congo"

La Belgique organise ce vendredi 19 juillet sa réception à l'occasion de sa fête nationale qui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.