Ile Maurice: Parlement - Dernière séance ce vendredi avant les grandes vacances?

14 Décembre 2018

Trois motions privées à l'agenda de la séance parlementaire de ce vendredi 14 décembre. Ce qui laisse présager qu'il s'agit de la dernière de l'année. Selon la «tradition», la dernière séance avant les vacances est réservée à cet exercice.

De plus, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s'envole pour l'Autriche ce week-end. Il participe à un forum ayant pour thème «Taking Cooperation to the Digital Age». Sans compter que le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval, sera absent du Parlement cet après-midi. Il a quitté le pays hier soir pour la Turquie.

Du coup, les travaux ce vendredi débuteront par des débats sur la motion d'Alan Ganoo. Motion déposée en juillet 2017. Le président du Mouvement patriotique a fait une demande pour modifier la Constitution afin que le mandat d'un Premier ministre soit limité, pour l'introduction d'une loi sur le «transfugisme» et pour revoir le pouvoir de la commission électorale notamment.

Deux motions de Reza Uteem et Dan Baboo

C'est la troisième fois que cette motion est débattue. «Tant qu'il y a des intervenants, le débat durera. Je ne sais pas si elle sera mise au vote», déclare Alan Ganoo.

Aussi à l'agenda, la motion de Reza Uteem demandant une commission d'enquête sur les activités d'Álvaro Sobrinho à Maurice. De son côté, Dan Baboo propose que les contrats accordés par l'État et tous les corps parapublics ne comportent pas de clause de confidentialité. Il est peu probable que les deux motions soient débattues.

De son côté, Xavier-Luc Duval a émis le souhait qu'il y ait une dernière séance mardi 18 décembre, le lendemain de son retour. Il souhaite poser une Private Notice Question.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.