Madagascar: Consulat de Monaco - Au chevet de l'EPP Faravohitra

L'Ecole Primaire Publique de Faravohitra est l'une des plus gâtées par le consulat de Monaco en matière d'actions de bienfaisances.

Cette année a surtout été marquée par des initiatives tendant encore plus à développer l'établissement scolaire d'un côté, mais aussi et surtout pour favoriser le maintien des élèves dans le système scolaire, de l'autre. Une de ces initiatives est la signature de convention effectuée hier entre les deux parties.

Ayant vu la participation du vice-Consul Niry Harivelo Rabemanolontsoa et de la directrice de l'EPP Faravohitra, en la personne de Céline Raharimanana, la convention de partenariat a été suivie d'un don de 2 450 000 ariary. Une somme qui devrait servir à alléger les parents d'élèves dans le maintien des enfants dans le système scolaire. Une partie de ladite somme devrait servir à faire fonctionner la cantine scolaire.

Par ailleurs, d'autres actions ont également été menées cette année par le consul de Monaco. Entre autres, le don de tables- bancs et d'une trentaine de chaises, la réhabilitation du bâtiment de l'EPP, qui a été entièrement repeint. Il convient de noter que les dernières actions menées par ledit consul en faveur de l'EPP Faravohitra remontent en 2001. Un investissement qui a coûté 49 476 000 d'ariary.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.