14 Décembre 2018

Madagascar: Tipe Randriambololona - « La dinde de Noël se prépare en... février ! »

Faisant son mea culpa devant une assistance tout ouïe, l'entraîneur de la CNaPS Sport, Tipe Randriambololona, est allé droit au but en parlant de certaines incohérences ayant émaillé la préparation du groupe. Et même s'il se garde de le dire, il se désole de l'arrivée tardive des renforts, notamment de celles de Ricky et d'Arnaud.

Celui qui venait d'être encensé par Arizaka Rabekoto Raoul comme étant l'un des plus expérimentés en tant que joueur du FC BFV et de l'équipe nationale, a confié que la dinde de Noël se préparait en février et non au mois de novembre. Une affirmation imagée qui montre que quelque chose n'allait pas et qui explique pourquoi la CNaPS Sport avait eu tout le mal du monde à garder son titre de champion.

Tipe a parlé non seulement du poids de l'âge alors que la relève tarde à venir. « Il y a des jeunes qui sont bons mais seulement sur le plan national et non international », précise-t-il. Il avoue qu'il n'y a pas d'équilibre entre les compartiments du jeu, et plus particulièrement au milieu de terrain et en attaque.

Il affirme d'ailleurs avoir effectué plusieurs tests mais sans grand résultat car les meilleurs joueurs sont déjà chez l'Adema, Elgeco Plus ou même Tana Formation. Or le recrutement des joueurs de provinces nécessite un temps d'adaptation assez long. Une raison suffisante qui l'amène à demander à ce qu'on fasse le recrutement en début de saison. « Cela va donner un temps de jeu aux jeunes recrues et permettre dans la foulée de mettre en place le 'turnover' afin de donner ses chances à chaque joueur. »

Tipe avoue la difficulté de trouver un attaquant alors qu'il est difficile pour la CNaPS de retenir les joueurs qui vont jouer à l'étranger, comme c'est le cas de Rinjala ou de Njiva.

Le départ des attaquants de la CNaPS a d'ailleurs fait l'objet d'une intervention du président de la Ligue d'Itasy, qui ne cache pas son bonheur de voir l'équipe réussir, mais qui affirme que les résultats sont en dents-de-scie depuis le départ des attaquants, notamment Nono et Rinjala, puis dernièrement Njiva.

Tipe ne s'avoue pas pour autant battu et suggère qu'on mette tous les moyens pour hisser le club jusqu'aux matches de poule de la ligue des champions. Car dans son esprit et de l'avis des participations à la journée d'hier, la CNaPS Sport a encore toutes les chances de ravir un autre titre de champion de Madagascar. Les autres prétendants sont avertis.

Madagascar

Mahazoarivo - Suspense total après la démission du gouvernement Ntsay

Le gouvernement démissionnaire est chargé d'expédier les affaires courantes jusqu'à la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.