Madagascar: « E-commerce » - Le secteur privé mise sur l'économie numérique

Le commerce électronique gagne davantage du terrain.

La connectivité mobile alimente le commerce électronique à Madagascar, tout comme en Ouganda et en Zambie. Des évaluations sur les perspectives que les nouvelles technologies puissent stimuler les échanges entre les pays africains, ont été réalisées par la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement). Selon le rapport, la bonne connectivité incite ces pays à mieux s'engager dans l'économie numérique. D'après le document, le partenariat dirigé par la CNUCED sur le commerce électronique pour tous, a été lancé le 10 décembre, lors de l'ouverture de la première semaine du commerce électronique en Afrique, à Nairobi, au Kenya.

« L'évaluation de Madagascar a mis en évidence la nécessité d'un système de financement plus efficace pour les nouvelles entreprises des TIC et du commerce électronique. Il est recommandé de renforcer le dialogue entre le secteur privé, le Conseil de développement économique du gouvernement malgache, les entreprises technologiques, et les banques. Ce sont les acteurs qui peuvent définir ensemble les besoins les plus courants dans le domaine de l'économie numérique », a indiqué la CNUCED dans son rapport.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.