Algérie: Zemali - Encourager l'entrepreneuriat en milieu universitaire

Chlef — Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a plaidé, jeudi à partir de Chlef, pour l'encouragement de l'entrepreneuriat en milieu universitaire, tout en axant sur l'agriculture dans la création de micro-entreprises.

"La wilaya de Chlef est sur la bonne voie lui permettant de consacrer le développement escompté", a estimé M. Zemali dans une allocution à l'issue d'un exposé sur le secteur local de l'emploi qui lui a été présenté au Centre de regroupement et préparation des talents et de l'élite sportive.

Aussi, a-t-il appelé à l'encouragement de l'entrepreneuriat, tant en milieu universitaire, que dans celui de la formation professionnelle, "en tirant profit des avantages et facilitations assurées par les dispositifs publics de soutien à la micro-entreprise", a-t-il dit, "tout en permettant tant aux jeunes, qu'aux stagiaires d'avoir accès à toute les informations susceptibles de les aider dans le montage et la gestion de leurs micro-entreprises, selon les capacités de la wilaya", a-t-il observé.

M.Zemali a particulièrement insisté sur l'impératif d'encourager les jeunes diplômés universitaires et du secteur de la formation à investir dans les différentes filières agricoles, en relation avec l'industrie agroalimentaire et de transformation, notamment.

Dans un autre registre, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale a loué les efforts consentis par la wilaya en matière de création de l'emploi, dans le cadre des différents dispositifs d'aide à l'emploi et autres contrats de travail. Le taux de chômage à Chlef est de 8,56% (soit moins de deux points par rapport à la moyenne nationale).

Il a, en outre, recommandé aux responsables en charge du secteur d'adopter un plan d'action susceptible de permaniser, dans leurs postes, les diplômés intégrés dans le cadre des contrats d'insertion professionnelle, dans le secteur administratif.

A noter que la wilaya a enregistré, jusqu'au mois d'octobre écoulé, l'installation de 5.066 demandeurs d'emploi, dans cette formule (contrats de travail dits classiques).

M.Zemali a également instruit de la nécessité de développer un partenariat permanent entre les différents services concernés par ce segment, en prenant en compte sa dimension économique, tout en impliquant les différentes chambres professionnels (agriculture, commerce, industrie), et autres établissements du secteur de la formation.

En inspectant les agences de sécurité sociale de Ténes et Chlef, il n'a pas manqué, en outre, de souligner l'impératif de collecte des cotisations, en usant de tous les moyens permis par la Loi, tout en sensibilisant les citoyens, mais aussi les opérateurs économiques, "sur l'intérêt d'adhérer

aux caisses de sécurité sociale, tant pour eux mêmes, que pour la pérennité de ces structures et de la continuité de leurs prestations, au profit des catégories modestes de la société notamment".

A une question des journalistes sur une possibilité de relèvement de la représentativité des catégories aux besoins spécifiques, fixée actuellement à 1%, le ministre a indiqué que ses services vont "oeuvrer en vue d'une révision de ce taux, à la hausse, à l'avenir".

Durant cette visite à Chlef, M. Zemali a inauguré le siège de l'agence locale de l'emploi, avant une visite d'un nombre de micro-entreprises, créées dans le cadre des dispositifs ANSEJ et CNAN, outre l'inspection du chantier de la Caisse nationale des congés payés et du chômage intempéries.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.