14 Décembre 2018

Afrique: Fatou Bintou Djibo - «Le continent devrait créer les conditions d'une croissance accélerée»

Près d'une trentaine d'années d'expérience professionnelle dans le Système des Nations unies, Fatou Bintou Djibo a servi un discours magistral sur le dividende numérique, à l'occasion de la première édition du Forum international de l'éducation, sous le thème: «L'éducation au cœur de la transition pour une transformation sociale et économique e 2030».

Aux yeux de la coordinatrice résident du Système des Nations unies au Niger, l'éducation est moteur transformateur pour la société, permettant de répondre aux objectifs de l'agenda 2030.

Fatou Bintou Djibo nous fait une immersion dans le dividende démographique, ses atouts pour accélérer la croissance économique inclusive nécessaire pour réduire les inégalités. Selon elle, «l'Afrique devrait créer les conditions d'une croissance accélérée accompagnée d'une révolution numérique».

L'EDUCATION, UN MOTEUR TRANSFORMATEUR POUR LA SOCIETE

Certains pays en Afrique, malgré leurs taux de croissance à deux chiffres, enregistrent un taux de pauvreté extrêmement élevé. Un consensus s'est construit très rapidement, considérant que la croissance économique est un moyen de développement plutôt qu'une fin en soi.

C'est dans ce contexte que le développement humain devient intéressant ; il représente avant tout la liberté de réaliser le plein potentiel de chaque vie humaine. Cette universalité qui consiste à élargir la richesse de la vie humaine plutôt que celle économique dans laquelle les êtres humains vivent.

C'est une approche centrée sur les personnes, leurs opportunités, leurs choix. Le développement humain se base sur trois fondamentaux: vivre une longue vie, saine et créative, d'être informé et d'avoir accès aux ressources nécessaires pour un niveau de vie décent.

Ainsi, sous le prisme du développement humain, le thème du forum trouve sa pertinence. La transformation structurelle des économies en développement vers des pays émergents exige avant tout des femmes et des hommes bien éduqués dont les compétences sont en adéquation avec le marché de l'emploi. Un capital humain de qualité reste un préalable à sa transformation sociale et économique.

En pratique, cela signifie développer des capacités des personnes et leur donner une chance de les utiliser pour permettre à la communauté d'innover, d'entreprendre et de s'insérer dans le monde du travail, contribuer durablement à la création de la richesse sur le long terme.

Par conséquent, l'éducation est moteur transformateur pour la société. De même, éduquer une fille dans le contexte africain lui permettrait d'acquérir les compétences transformatrices pour la société.

Investir pour l'éducation des filles est une stratégie gagnante. Les progrès réalisés en faveur des filles profitent aux filles, aux familles et aux autorités.

Des études récentes ont démontré que si toutes les filles du pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire achevaient le cycle d'éducation secondaire, la mortalité de moins de 5 ans serait réduite de moitié. D'où le lien entre l'éducation des filles et les dividendes démographiques.

Le chemin vers le dividende démographique des pays en développement passe nécessairement par l'éducation des filles.

Le dividende démographique est ainsi généré par le fait d'avoir une proportion plus importante de personnes en âge de travailler, relativement aux personnes n'étant plus en âge de travailler. La création et la réalisation du dividende démographique repose sur l'autonomisation.

UNE CROISSANCE ACCELEREE ACCOMPAGNEE D'UNE REVOLUTION NUMERIQUE, LEVIER POUR L'EMERGENCE DE L'AFRIQUE

Le dividende démographique permet d'accélérer la croissance économique inclusive nécessaire pour réduire les inégalités. L'expérience de nombreux pays d'Amérique et d'Asie pourrait servir de modèle pour la croissance. La baisse de la fécondité dans ces pays a été suivie par des investissements dans la santé, l'éducation, la technologie.

C'est pourquoi l'Afrique devrait créer les conditions d'une croissance accélérée accompagnée d'une révolution numérique.

Cette dernière est une opportunité pour transformer les piliers du dividende démographique et pourrait servir de leviers pour l'émergence de l'Afrique. Le changement technologique rapide et profond induit par la révolution crée de nombreuses nouvelles opportunités pour le continent.

C'est la raison pour laquelle des politiques économiques et de gouvernance doivent favoriser la diversification de l'économie nécessaire à la création d'emploi à travers l'émergence d'un écosystème d'infrastructures favorables aux innovations.

L'Afrique devrait jouer un rôle important dans la production des technologies et être un acteur majeur au niveau mondial. En 2030, une personne sur cinq vivra en Afrique.

Le continent devrait tirer un avantage. Enfin, le changement de paradigme dans l'éducation appropriée à la transition écologique reste un enjeu majeur pour répondre aux défis de la préservation des ressources de la planète.

DES FORMATIONS SPÉCIFIQUES POUR LA GESTION DES RESSOURCES

Cette transition est une chance pour faire émerger de nouveaux marchés, transformer les modèles économiques de l'industrie et de l'agriculture. Cette évolution prospective requière de nouvelles compétences; des formations spécifiques afin de maîtriser l'environnement et la gestion des ressources pour des générations futures.

Alors que la communauté internationale progresse dans la mise en œuvre et le suivi de l'Agenda 2030, l'éducation reste le véhicule par excellence pour articuler l'ensemble des Objectifs de développement durable (ODD) et améliorer le bien-être des populations en assurant une planète équitable, durable et stable.

Afrique

Ouverture à Bucarest de l'Assemblée paritaire ACP-UE

La 37e Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE s'est ouverte lundi à Bucarest (Roumanie). Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.