14 Décembre 2018

Sénégal: Présentation de l'album « Terrou Waar » de Coumba Gawlo - Le patrimoine national du Sénégal en lumiére

La chanteuse Coumba Gawlo a présenté hier, jeudi 13 décembre son nouvel album intitulé «Terrou Waar », sorti le 7 décembre dernier. Dans le nouveau disque composé de 12 titres, la Diva chante dans presque toutes les langues nationales du pays pour dit-elle, valoriser le patrimoine national qui était dans « l'ombre ».

L'artiste, qui y rend aussi hommage à son père, incite les populations au travail, et rappelle aux politiques les priorités pour le développement de notre pays.

Connue pour son talent et sa musique approfondie, la chanteuse Coumba Gawlo est revenue plus que jamais inspirée avec son nouvel album. Intitulé « Terrou Waar », le nouvel opus de 12 titres sorti depuis le 7 décembre dernier et qu'elle présentait hier, jeudi 13 décembre au Musée des civilisations noires, n'est rien d'autre qu'un « vrai » voyage à la découverte de toutes les cultures du pays.

Et c'est parce que Coumba Gawlo a fait un tour dans les contrées les plus profondes du pays pour y exploiter ce qu'il y avait de valeur.

« Pendant ces deux dernières années assez intenses de mes tournées avec les Nations Unies dans le Sénégal des profondeurs, je me suis rendue compte de combien notre folklore national était riche et combien ce Sénégal des profondeurs avait cette chaleur humaine qui nous manquait dans la capitale », explique Coumba Gawlo. Et c'est de là, précise l'artiste, qu'est né le titre de son album « Terrou Waar ».

Dans cet album riche en sonorités, Coumba Gawlo Seck prouve encore son leadership sur la scène musicale sénégalaise avec des thèmes qui conscientisent. « Terrou Waar », c'est aussi cet album où le Pulaar, le Wolof, le Sérére, le Bambara, le Diola se retrouvent, et où l'artiste met en lumière des instruments traditionnels « en voie de disparition » au Sénégal. « J'ai chanté dans toutes les langues nationales pour montrer la richesse du patrimoine national », dit la Diva.

Parmi les 12 titres de l'album, on peut citer « Khasseniya » où Coumba Gawlo parle de la vie en communauté à Tambacounda, « Siyo » qui est une chanson qui parle du mariage traditionnel dans la communauté Hal Pulaar.

On retrouve aussi dans le nouvel opus « Na », une chanson qui rend hommage à la cheftaine de famille, « Rokale » qui conte la vie paysanne à travers la récolte des champs, l'élevage, la pêche.

« Ngoulok » est quant à elle une chanson traditionnelle sérère. Sans pour autant oublier le titre « Tekk Gui » en hommage à son père Laye Bamba Seck décédé l'année dernière.

« Mon père est quelqu'un qui a joué un rôle prépondérant dans ma vie, c'est lui qui m'a forgé », dit-elle. Coumba Gawlo Seck ne pouvait pas cacher ses larmes en écoutant la chanson.

Entre autres titres du nouvel album, il y a encore « Sunu Sénégal ». A quelques mois de la présidentielle de 2019, la Diva reste préoccupée par la paix au Sénégal. A travers ce morceau, elle en appelle à la paix et à la cohésion sociale.

« Je rappelle aux politiques les priorités que sont la lutte contre le chômage, la sécurité, l'éducation, la santé, le sérieux dans l'administration », a fait savoir la chanteuse. A l'en croire, près de 100 personnes ont participé au nouvel album qui est le fruit de deux ans de travail.

Pour la promotion de « Terrou Waar » qui est un « véritable enracinement » dans nos valeurs, la Diva à la voix d'or envisage des tournées nationales et internationales.

Sénégal

Incendie à Louga - Une vingtaine de maisons brûlées

Un incendie s'est déclaré lundi soir à Médina garage, un quartier de Louga, ravageant une… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.