14 Décembre 2018

Tunisie: Soigner tous les détails...

Opération récupération des blessés

Ellili ne pourra pas compter sur Khelil qui a repris les entraînements mais qui n'est pas en mesure de jouer dimanche. C'est déjà un coup dur pour l'entrejeu. Il y a aussi Mathlouthi (un gardien qui ne veut plus jouer pour le CA et qui cherche par tous les moyens une formule de sortie), Agrebi, Compaoré, Sasraku (qui s'est blessé le jour où il a marqué son premier but) qui privent Ellili de solutions tangibles pour ce match aller. Cependant, l'entraîneur clubiste compte beaucoup sur son staff médical pour récupérer Jaziri, qui, selon les derniers échos, pourrait être présent. Même s'il n'est pas au top, et pas complètement rétabli pour jouer sur sa vraie valeur, Jaziri reste une valeur sûre pour la défense. D'autant qu'aux côtés de Bilel Ifa (qui sera au rendez-vous), il n'y a pas une solution valable. Ellili pourra récupérer également Mouchili le jeune pivot camerounais pas aussi déterminant. Chaque joueur récupéré est un atout pour l'entraîneur clubiste qui sait que le CA a besoin de tous ses joueurs pour espérer piéger Al Hilal.

Aux entraînements, les équipiers de Darragi (l'homme le plus en forme actuellement) travaillent beaucoup le placement défensif. Pour ce compartiment à la prestation moyenne et irrégulière, le moindre but encaissé compliquera la tâche au retour. Belkhither, Abdi, Ifa, qui vont être épaulés par Ayadi et Ben Yahia dans la récupération, devront faire très attention dans le marquage et dans les duels.

Les exercices d'Ellili ont porté également sur le jeu rapide et vertical à deux et trois touches de balle devant les athlétiques défenseurs soudanais. Khéfifi et Chammakhi ont de fortes chances de jouer sur les couloirs et à mettre en valeur un point fort dans le jeu clubiste, celui du jeu sur les côtés. Ce sera un match dur et qui n'a pas l'air de ressembler à celui de l'APR. Un match qui sera long et où le dosage des efforts, devant un public déchaîné et emporté, est une règle d'or. La clé du match? C'est de savoir gérer les moments forts et de compter sur le public qui garnira l'arène de Radès. On peut même dire que le résultat du match aller va conditionner celui du retour. Une grande partie de la qualification se jouera à Radès.

Tunisie

Favorable à l'ESS et au COK

L'Etoile du Sahel, qui a perdu son leadership et dilapidé ses deux points de bonus, accuse un retard de deux… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.