Tunisie: Ouverture de l'Université sur l'environnement professionnel

14 Décembre 2018

Parmi les invités d'honneur qui ont pris part à ce forum, il y a lieu de citer Mme Louise De Sousa, ambassadrice de Grande-Bretagne en Tunisie, les professeurs Khalil Laâmari et Abdelmajid Ben Amara, respectivement secrétaire d'Etat à la recherche scientifique et D.G. de la Recherche scientifique auprès du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Question de rapprochement

«L'objectif de ce forum, comme nous l'a indiqué le professeur Aref Meddeb, directeur de l'Eniso, est de rapprocher l'Eniso de son environnement qui inclut les partenaires industriels et socioéconomiques, dont Novation-City du pôle technologique, l'entreprise tunisienne «Decade», les entreprises multinationales «Draxlmaier» d'Allemagne et «Faurecia» de France. Ce forum, a-t-il ajouté, est toujours le point d'orgue d'une stratégie visant à mettre en avant les compétences techniques et managériales des étudiants de l'Eniso et leur ouverture sur tout l'environnement industriel, en vue d'une meilleure intégration et d'une jonction efficiente».

Ce forum a comporté trois sessions plénières. La première a été consacrée à la présentation de la conférence du Pr Thierry Château, enseignant à l'université «Pascal» de France, titrée : «L'apprentissage profond». La deuxième s'est intéressée à la présentation de la conférence de l'avocat français M. Thibault Verbiest et titrée «La cyber-sécurité» et enfin la troisième a été axée sur la présentation de la conférence du Dr Amor Gueddana, enseignant universitaire tunisien ayant pour thème «L'informatique quantique».

Au cours de son intervention, le professeur Thibault Verbiest a souligné l'importance de mettre en place les mécanismes et textes législatifs permettant d'identifier les différentes responsabilités légales liées à l'usage de l'intelligence artificielle dans la vie quotidienne (cas d'accident d'une voiture autonome par exemple) ou dans les interventions médicales (données erronées lors du diagnostic ou d'une intervention chirurgicale).

Intégration des étudiants

En marge de ce forum, un «espace carrière» a été aménagé, qui a permis aux deux parties, à savoir les étudiants et les entrepreneurs, de se rencontrer, de mieux se connaître et de faciliter ainsi la recherche, le recrutement et l'intégration des étudiants dans la vie professionnelle. Cet espace a comporté des entretiens d'embauche pour des stages d'été et de projets de fin d'études (PFE), et ce, pour toutes les entreprises partenaires et sponsors de l'Eniso.

L'espace professionnel, aménagé à cette occasion, a permis de rassembler et d'établir des rencontres entre les différents cadres professionnels de haut calibre et les jeunes entrepreneurs participant à cette manifestation, et ce, dans le but d'entamer un débat autour d'un sujet d'actualité en rapport avec le thème du forum, à savoir «Beyond the data» ou «Au-delà des données». Cet espace a permis également d'exposer des réalisations de transfert de technologie entre l'Eniso et ses partenaires et de chercher l'extension de ce type de collaboration à d'autres industriels souhaitant s'engager avec l'Eniso sur une telle stratégie.

Plusieurs workshops ont été organisés à cette occasion. L'on cite notamment celui de «l'apprentissage profond» ou «Deep Learning». Ce genre d'apprentissage consiste à concevoir des systèmes tels que les logiciels et les robots afin qu'ils puissent être capables d'apprendre de façon autonome et de prendre des décisions sans avoir été programmés au préalable. L'on cite encore ceux de la «cyber-sécurité» (contrôle des droits d'accès et protection des informations et des données personnelles), de la «voiture de demain» (voiture autonome avec assistance de conduite, optimisation de la consommation d'énergie, respect de l'environnement) et celui portant sur «les environnements de développement informatique» tels que «tensorflow» et «laravel» qui permettent de développer des applications d'intelligence artificielle.

Notons que ce forum a offert des opportunités de mise en place de projets de coopération avec les universités britanniques à travers l'ambassade de Grande-Bretagne en Tunisie sous forme d'échange d'expériences et de mobilité d'étudiants et d'enseignants.

Enfin, signalons que ce forum a comporté une nouveauté, celle de l'organisation d'une compétition dite «Innovate For Society» qui vise l'intégration de la Data Science dans le domaine social (éducation, santé, bio-informatique, assistance aux personnes nécessiteuses) et qui a été soldée par l'octroi de la somme de 2.000 dinars à l'équipe lauréate qui a réalisé un projet de dépistage du cancer du sein, moyennant une collecte et une analyse intelligente des données.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.