14 Décembre 2018

Sénégal: Une machine de radiothérapie a besoin d'une infrastructure adéquate (spécialiste)

Las Palmas (Iles Canaries) — Une machine de radiothérapie, équipement médical de haute technologie dédié au traitement des lésions et tumeurs cancéreuses, nécessité des infrstrutures adéquates pour son bon fonctionnement et sa maintenance, a souligné le docteur Mario Rodriguez, un radiologue espagnol.

"Au Sénégal il y a une radiothérapie très moderne aussi belle que la nôtre mais l'infrastructure n'a pas encore le niveau d'exigence des normes internationales, a-t-il relevé dans un entretien avec des journalistes en santé venus en visite dans des hôpitaux de Las Palmas dont celui de San Roque dans la capitale de l'archipel espagnol.

En effet, a souligné le président du groupe des hôpitaux de San Roque, pour le système d'internationalisation et d'évaluation de la qualité, l'infrastructure a une grande importance.

Pour le radiologue, également président de l'Association publique privée "Gran Canaria Spa, Welness and Health" du Conseil insulaire, "le problème n'est pas de disposer des équipements mais de disposer également des infrastructures adéquates pour placer ce joyau technologique".

Dr Rodriguez a effectué une visite au Sénégal dans le cadre d'une convention liant le ministère de la Santé et de l'Action sociale à l'association dont le groupe est membre.

Il a estimé que les gouvernements doivent dédier beaucoup de ressources financières, une grande partie de leur Produit intérieur brut (PIB) pour avoir ces infrastructures sanitaires et développer un système de santé performant.

"Le développement technologique doit évoluer par échelon", a fait valoir le médecin. "Non seulement il s'agit d'évacuer des patients sénégalais vers nos hôpitaux mais un jour je souhaite, lorsque les infrastructures seront à niveau, voir nos spécialistes se déplacer des Iles Canaries au Sénégal pour y traiter les patients", a-t-il avancé.

Il a expliqué que l'hôpital a grandi en fonction de ses besoins et de ses capacités pour devenir aujourd'hui une référence en matière de chirurgie cardiaque et d'autres grandes spécialités.

"On s'est adapté au développement scientifique et technologique et à la formation continue des professionnels", a souligné Dr Rodriguez. Aux Iles Canaries, dans les hôpitaux de San Roque à Las Palmas, la capitale et Maspalomas dans le Sud, il y a des spécialités de haute complexité qui ne sont pas réalisées comme les greffes très complexes du cœur, des poumons ou du pancréas, a précisé le radiologue.

L'hôpital est spécialisé dans les greffes du rein et d'autres organes et couvre 95% des besoins des patients de l'Ile.

Outre l'hôpital de San Roque à Las Palmas qui occupe 4 bâtiments dans le quartier historique de Vegueta, le groupe compte également l'hôpital San Roque à Maspalomas dans la commune de San Bartolomé de Tirajana dans le Sud, principale zone touristique des Canaries.

Sénégal

Karim Wade et Khalifa Sall exit, quel avenir pour le PDS?

Avant même la présidentielle prévue le 24 février, la classe politique… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.