Cote d'Ivoire: Infrastructures routières - Kablan Duncan lance les travaux de réhabilitation de la voirie de Grand-Bassam

14 Décembre 2018

D'un coût global de trois milliards de FCfa, les travaux vont durer huit mois.

Le vice-Président de la République de Côte d'Ivoire, Daniel Kablan Duncan, a procédé hier au lancement des travaux d'aménagement et de réhabilitation des voiries et des réseaux divers de la ville de Grand-Bassam.

La cérémonie s'est déroulée en présence de nombreuses autorités coutumières, préfectorales et politiques dont le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman. Ces travaux, selon Kablan Duncan, marquent la première phase d'un vaste programme de restauration, de réhabilitation et de valorisation de cette ville historique de la Côte d'Ivoire, classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

« D'un coût global de trois milliards de FCfa, ces travaux seront financés en liaison avec ceux de l'embouchure de Grand-Bassam estimés à 20 milliards de FCfa », a fait savoir le vice-Président. Ces travaux de rénovation viendront donner une « visibilité à la ville, en la rendant plus radieuse, coquette... » et généreront « plus de 3000 emplois directs pour les jeunes et 10 000 emplois indirects », a-t-il ajouté.

Grand-Bassam mérite ainsi ces travaux de grande envergure car, dit-il, cette ville est l'une des villes balnéaires les plus appréciées de Côte d'Ivoire, notamment en raison de sa proximité avec Abidjan et son accessibilité par l'autoroute. Le vice-Président n'a pas manqué d'ajouter, à cette occasion, que le démarrage des travaux de l'embouchure interviendra au « premier trimestre 2019 ».

Les travaux d'aménagement des voiries qui dureront huit mois, au dire du coordonnateur de ce projet, Coulibaly Diakité, par ailleurs directeur des infrastructures et des équipements au ministère de la Culture et de la Francophonie, concerneront la réhabilitation et le bitumage de 5,7 km de voies allant du boulevard Treich-Laplène jusqu'au cimetière en passant par le village à l'intérieur de la ville. Par ailleurs, une partie des voies sera pavée.

Le ministre de la Culture et de la Francophonie a salué « l'engagement personnel » du vice-Président dans la réalisation de ce projet. Pour lui, ce chantier d'amélioration de la voirie fera de cette ville un pôle économique et touristique. Il a aussi exprimé son satisfecit quant à l'implication des populations qui permet au gouvernement d'avancer dans l'implémentation dudit projet.

Traoré Siaka, représentant le maire Philipe Ezaley, a dit sa reconnaissance au gouvernement qui met en œuvre des « actions concrètes » pour la valorisation de sa commune.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.