14 Décembre 2018

Cote d'Ivoire: Procès Gbagbo - la Côte d'Ivoire suspendue à la décision de la CPI

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont-ils être mis en liberté provisoire ? A La Haye, la chambre d'instruction de la Cour pénale internationale (CPI) délibère en ce moment sur une éventuelle remise en liberté provisoire. L'ex-chef de l'Etat ivoirien et l'ancien leader des Jeunes patriotes sont tous deux poursuivis pour crime contre l'humanité pour les violences post-électorales de 2010-2011 dans leur pays.

Hier soir, les juges avaient clos les discussions en donnant rendez-vous pour une audience ouverte au public. Seulement cette audience n'a pas eu lieu. On attend donc maintenant une décision écrite.

Il faut dire que les juges ont pris de court un peu tout le monde en ouvrant hier au public l'audience qui était prévue autour de ces débats-là. Ces discussions étaient prévues à huis clos à l'origine. Et du coup, les représentants du Front populaire ivoirien (FPI), les fidèles parmi les fidèles de Laurent Gbagbo qui ont l'habitude de suivre le procès n'ont pas fait le déplacement cette fois-ci.

Sur le fond, les juges ont deux options face à eux : le maintien en détention ou tout simplement la remise en liberté provisoire dans un Etat qui offre des garanties vis-à-vis de la Cour. Aucun pays n'a été cité, mais hier le représentant du greffe a expliqué « avoir déjà consulté un Etat qui coopère de manière positive avec la CPI ».

En attendant, à Yopougon, où résident de nombreux sympathisants de Laurent Gabgbo, le suspens domine, les discussions vont bon train.

■ Que compte faire Laurent Gbagbo s'il venait à être définitivement libéré ?

Alors on ne parle pour le moment que d'une libération provisoire, on ne parle pas encore d'acquittement. Le procès, lui, a été suspendu. La CPI doit se réunir début 2019 pour annoncer si Laurent Gbagbo sera ou non acquitté.

On sait en tout cas que depuis sa cellule de Scheveningen, Laurent Gbagbo a repris la direction de son parti le FPI. Dans un livre, l'ancien chef d'Etat ne cache pas non plus ses ambitions de revenir un jour sur le devant de la scène politique.

Certains se projettent déjà quoi qu'il en soit. C'est le cas d'Henri Konan Bédié du PDCI par exemple. Chez nos confrères de France 24, il a affirmé avoir l'accord de Laurent Gbagbo pour une alliance en vue de l'élection présidentielle de 2020.

Nous pensons prendre la tête d'une nouvelle plateforme comprenant tous les partis politiques qui partagent les valeurs de l'Etat de droit. [...] [Laurent Gbagbo] est informé de ce que nous étions en train de mettre en place une nouvelle plateforme et il m'a donné son accord récemment [...] Quelque soit les crimes qu'il a commis, je pense que sept ans, ça suffit pour la justice.

Cote d'Ivoire

Libération de Gbagbo et Blé Goudé - Les 5 juges de la Chambre d'appel de la CPI se prononcent, ce jeudi

Libération de Gbagbo et Blé Goudé: Les 5 juges de la Chambre d'appel de la CPI se prononcent, ce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.