Algérie: Festival du théâtre amazigh de Batna - Ambiance enthousiaste lors de la soirée d'ouverture

Batna — Une ambiance enthousiaste a marqué, jeudi, la soirée d'ouverture de la 10ème édition du festival culturel national de théâtre d'expression amazighe au théâtre régional de Batna.

La cérémonie a été particulièrement rythmée par la musique folklorique, moderne et traditionnelle de la troupe "Newzik" de la ville de Merouana qui a régalé le public avec différentes variations de la langue amazigh.

Le festival, ouvert à tous les créateurs en théâtre, a pour finalité de "contribuer à l'ancrage de la culture de la fraternité et de la réconciliation et la revalorisation de la culture amazighe", a indiqué à l'occasion le commissaire de la manifestation, Salim Souhali.

Tenue en présence des autorités locales et figures artistique, la cérémonie d'ouverture a été marquée par la distinction à titre posthume du comédien Mahieddine Bouzid dit Mehiou, décédé le 11 octobre dernier des suites d'une maladie.

Pas moins de 10 spectacles de 6 associations et de coopératives culturelles de Tizi-Ouzou, Ouargla, Ghardaïa, Bejaia et des théâtres régionaux d'El Eulma, Oum El Bouaghi, Bejaia et Tizi-Ouzou sont programmés durant ce festival auquel Batna ne participera par aucune oeuvre, pour la première fois.

Une journée d'étude sur l'écriture théâtrale en langue amazighe et une exposition de livres amazighs sont également prévus en marge de la manifestation.

Au cours d'une conférence de presse, le commissaire du festival a souligné que la 10ème édition du festival ne verra pas l'organisation de sessions de formation aux techniques du théâtre au profit des jeunes talents, à cause du budget limité du festival et de l'absence également d'une culture du sponsoring.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.