Algérie: Le défunt moudjahid Redjem Bouchrika inhumé au cimetière de Souk Ahras

Souk Ahras — Le défunt moudjahid Redjem Bouchrika a été inhumé, jeudi au cimetière de Souk Ahras, en présence des autorités locales et de plusieurs moudjahidine et compagnons d'armes.

Dans une oraison funèbre prononcée à l'occasion, le secrétaire de wilaya de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM), Larbi Oudainia, a rappelé le courage du moudjahid, décédé mercredi soir à l'âge de 86 ans suite à une longue maladie.

Le défunt, né le 10 décembre 1932 à Beni Barbar dans la wilaya de Souk Ahras, a participé avec plusieurs autres moudjahidine dans plusieurs batailles violentes durant la révolution de libération et fut grièvement blessé, nécessitant son transfert à deux reprises en Tunisie en 1958 pour recevoir les soins nécessaires.

Le moudjahid est par la suite resté en Tunisie avec des moudjahidine en contribuant à la révolution par l'envoi d'armes, poursuivant ainsi sa lutte pour la libération de l'Algérie jusqu'à l'Indépendance.

Le défunt a laissé une veuve et 12 enfants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.