15 Décembre 2018

Maroc: 10 longs métrages en compétition au Festival international du film transsaharien de Zagora

Dix longs métrages sont en lice à la compétition officielle de la 15è édition du Festival international du film transsaharien de Zagora, qui se tient du 13 au 16 décembre, selon les organisateurs. Il s'agit de films qui seront projetés pour la première fois au Maroc ou en Afrique, notamment "La chanson des scorpions" d'Anup Singh (Inde), "Bagages" de Zig Dulay (Philippine), "Hindi et Hormuz" d'Abbas Amini (Iran), "Rust" de Aly Muritiba (Brésil), "Musk" de Humaid Alsuwaid (Emirats arabes unis) et "Fatuma" de John Riber (Tanzanie).

Parmi les films qui seront projetés dans le cadre de la compétition officielle figurent aussi "Les voix du désert" de Daoud Aoulad Sayed (Maroc), "Back Up" de Christophe Gros-Dubois (France), "The Giraffe" d'Ahmed Magdy (Egypte), "La rumeur de l'eau" de Taieb Louhichi (Tunisie).

En plus de la compétition officielle présidée par l'écrivain et scénariste syrien Nabil Suleiman, cette 15ème édition connaîtra également d'autres compétitions. Il s'agit de la compétition "Presse et Critique" dont le jury sera présidé par la critique de cinéma et journaliste française Catherine Ruelle ainsi que la compétition du scénario, qui sera présidée par le réalisateur et écrivain irakien Kacem Hwal. Dans la compétition du court-métrage régional, le jury sera conduit par le président du Forum social de Belgique Aziz Mquichri.

Le Festival de Zagora rend hommage cette année à deux comédiens marocains: Amin Naji et Saadia Ladib, en guise de reconnaissance de leur grande contribution en faveur du cinéma marocain. Cet événement culturel rendra également hommage à l'interprète Nouâman Lahlou.

Le programme de cette édition, dont la romancière et philosophe camerounaise Frieda Ekotto sera la présidente d'honneur, prévoit également des projections en faveur des élèves des douars situés aux alentours de la ville de Zagora.

La 15ème édition du festival, placée sous le thème "Cinéma, migration et citoyenneté", prévoit une programmation riche et variée, avec des compétitions de longs-métrages (le prix palme de Zagora), le concours dédié aux jeunes scénaristes et le prix du meilleur court-métrage régional.

Maroc

Rencontre entre la direction du parti et des acteurs associatifs, de différents horizons

L'USFP ouvre ses bras à toutes les compétences imprégnées des valeurs progressistes Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.