15 Décembre 2018

Tunisie: «Objectif - le carré d'as»

Comment s'est passée votre préparation en prévision de Cette Coupe du monde des clubs ?

Dès le tout début de notre préparation, la concentration était de mise. Nous nous sommes bien appliqués aux entraînements dans la perspective de passer le cap du premier match. Il fallait d'abord connaître notre premier adversaire dans ce Mondial des clubs. C'est pourquoi nous avons dû attendre et nous renseigner dans un premier temps sur les deux équipes, Al Ain et Team Wellington. Nous avons assisté par la suite au match barrage disputé mercredi dernier. C'est le club Al Ain qui a fini par l'emporter et nous nous sommes préparés pour l'affronter sous les meilleurs auspices.

Quels sont vos arguments pour négocier au mieux cette première sortie du Mondial contre Al Ain ?

Nous avons de solides arguments à faire valoir dans les trois compartiments, aussi bien en défense, qu'au milieu de terrain et en attaque. Je pense que nous sommes suffisamment armés pour aspirer à atteindre le carré d'as. Je suis confiant et j'estime que c'est dans nos cordes. Il suffit de croire en nous-mêmes, rester concentrés à 100 % et jouer notre football habituel. Et comme je l'ai dit au départ, la concentration est de mise. Avec de l'application sur le terrain, aussi bien aux entraînements que le jour des matches, nous sommes capables d'aller loin dans cette Coupe du monde des clubs. Il suffit de passer le cap du premier match et le reste suivra. Nous avons bien étudié notre adversaire. Nous l'avons visionné. Reste maintenant à faire le nécessaire dès le coup d'envoi jusqu'au coup de sifflet final de la rencontre.

Jusqu'où aspirez-vous à aller dans ce Mondial ?

Je dirais sans hésitation, en finale. Le rêve est toujours permis et il faut avoir de grandes ambitions.

Rêvez-vous d'affronter le Real Madrid ?

Et qui ne rêve pas de jouer un jour contre le Real Madrid ? L'essentiel, pour nous, est de faire bonne figure dans ce Mondial. Nous avons le devoir de faire honneur au football tunisien et africain et, surtout, faire plaisir à notre public.

C'est votre deuxième participation à la Coupe du monde des clubs et ce n'est pas donné à tous les joueurs...

Dieu merci, j'ai eu cette chance-là. Je ne peux qu'en être fier. Mais c'est aussi une lourde responsabilité. Si cette opportunité se présente à moi pour la deuxième fois dans ma carrière de joueur, c'est que j'ai la chance de porter le maillot d'un grand club, en l'occurrence l'Espérance Sportive de Tunis. Je suis fier d'appartenir à l'EST. C'est même une chance inouïe. Ce n'était pas chose facile d'atteindre ce Mondial des clubs pour la deuxième fois de l'histoire du club. J'espère que ce ne sera pas la dernière pour l'Espérance de Tunis.

Le mot de la fin...

Je souhaite aux générations futures d'avoir la chance de disputer la Coupe du monde des clubs. C'est la plus belle des compétitions. Je rêve d'aller loin dans cette joute mondialiste car cela restera gravé à jamais dans mon palmarès de joueur et dans l'histoire du club aussi.

Tunisie

Le beau-frère de l'ex-président tunisien Ben Ali arrêté en France

En France, Belhassen Trabelsi, le beau-frère de l'ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali, a… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.