15 Décembre 2018

Tunisie: Création de cinq cantines scolaires dans les zones rurales

L'ambassadeur Fanara a déclaré que «grâce au financement de la Coopération italienne, il sera possible de distribuer des repas dans cinq établissements scolaires relevant du gouvernorat de Zaghouan.

Cette volonté d'inclure les écoles de tout le territoire national, même celles situées dans des zones défavorisées et rurales, correspond à l'engagement de l'Italie avec le PAM à soutenir l'action du ministère de l'Éducation. Et d'ajouter : «L'achat d'équipements de cuisine modernes dans 137 écoles en Tunisie contribuera à concrétiser un vaste programme du ministère tunisien de l'Education visant à améliorer les services dans les écoles publiques».

Le projet, en phase de réalisation, est financé par la Coopération italienne avec une contribution de 2,5 millions d'euros (8,2 millions de dinars) et fait partie des fonds alloués sur la base du Mémorandum d'Entente, signé entre l'Italie et la Tunisie pour la période 2017-2020. Cette initiative vise, entre autres, à tester un modèle innovant d'alimentation scolaire, qui prévoit la création de cuisines «centrales» capables de produire et de distribuer des repas chauds et nutritifs à des écoles «satellites» qui ne disposent pas de cuisines.

Des jardins potagers

Le projet prévoit également la création de jardins potagers dans 20 écoles qui seront entretenus et cultivés par des groupes de développement agricole, composés de femmes de la communauté locale. Les produits de ces jardins potagers contribueront ainsi à satisfaire les besoins alimentaires de l'école.

De son côté, le ministre a révélé que «la construction de cette cantine a coûté 2 millions de dinars», en précisant qu'elle accueillera 500 élèves de trois écoles. Hatem Ben Salem a souligné, par ailleurs, que l'objectif de cette visite reflète le fait que l'Etat s'engage de plus en plus à aménager des cantines scolaires qui constituent un lieu de convivialité permettant à l'élève de sentir qu'il appartient à son institution. «Ce modèle de cantine est un modèle unique en son genre qui offre la possibilité aux enfants d'avoir un repas chaud et sain. On espère que ce projet sera implanté dans d'autres gouvernorats», a relevé le ministre.

La représentante du PAM, Mme Maria Lukyanova, a déclaré, de son côté : «En servant un repas quotidien aux enfants durant tout le processus scolaire, nous les incitons à rester au sein de l'école et nous améliorons leurs chances d'atteindre les objectifs en matière d'éducation».

Créer un lien entre les petits exploitants agricoles, notamment des associations de femmes en milieu rural, et les programmes de repas scolaires, permet de soutenir l'économie rurale, en renforçant la pérennité de ces derniers. Le Programme alimentaire mondial (PAM) aide les pays à se doter de programmes durables. En Tunisie, depuis décembre 2013, l'appui technique du PAM vise le renforcement des capacités du gouvernement, destinées à améliorer la qualité et la durabilité du programme national d'alimentation scolaire conformément aux normes internationales.

Tunisie

CAN2019 - L'entraîneur tunisien envisage un match équilibré

Suez (des envoyés spéciaux) - Le catch de la sélection de la Tunisie, Alain Jiresse, a reparti… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.