15 Décembre 2018

Ile Maurice: Dans un salon de massage - Deux Malgaches qui monnayaient leurs charmes interpellées

La police avait eu vent qu'un salon de massage, situé sur la route Royale de Trou-aux-Biches, s'adonnerait à des activités illicites en servant de maison close. Jeudi après-midi, deux Malgaches âgées d'une trentaine d'années, qui monnayaient leurs charmes, ont été interpellées.

Leur interpellation a eu lieu lors d'une opération menée par le caporal Murthen, le Field Intelligence Office Northern et les éléments de l'Emergency Response Service Northern, menée par le Sub-Inspector Gopaul sous la supervision de l'assistant commissaire de police Dawoonarain. La police, munie d'un mandat de perquisition, a débarqué au salon de massage géré par la proche d'une personnalité.

Sommes d'argent

Dans l'une des cabines, les enquêteurs devaient surprendre un couple nu. Interrogé l'homme, un habitant de Petit-Raffray âgé de 22 ans, devait déclarer : «Misié mo inn pey Rs 1 000 pou gagn rélasion ar sa madam-la é mo inn pey Rs 500 lor lakess pou fer masaz.» Un autre couple a aussi été surpris.

Une somme de Rs 1 000 a été retrouvée sur l'une des Malgaches. Les Rs 1 500 qui se trouvaient dans la caisse ont aussi été saisies. La gérante du salon, une habitante de Triolet âgée de 41 ans, a été interpellée. Elle a expliqué que c'était la recette du jour récoltée pour des sessions de massage. Ils ont tous été embarqués au poste de police de Trou-aux-Biches pour enquête.

Ile Maurice

Appareil de dialyse «pas en panne» - Carton rouge de Von-Mally à Roussety

L'appareil de dialyse de l'hôpital de Crève-Cœur n'était pas en panne. Ce sont les filtres qui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.