15 Décembre 2018

Tunisie: «Fier de diriger le onze national»

Alain Giresse, qui a notamment entraîné le Gabon, le Mali (2 fois) et le Sénégal, a déjà bossé en Afrique du Nord. C'était au Far Rabat entre 2001 et 2003 avec lequel il avait remporté la prestigieuse coupe du Trône.

Après le limogeage de Faouzi Benzarti et l'intérim négatif du duo Kanzari-Okbi, plusieurs noms ont circulé en Tunisie à l'instar de Sabri Lamouchi, la FTF a enfin dévoilé le nom du nouveau sélectionneur national. Il s'agit de Alain Giresse, une des gloires du football français, à l'instar de Platini et de Tigana.

Avec Wadi Jerry, président de la FTF, le nouveau sélectionneur national a été présenté hier au siège de la FTF en présence des médias.

Lors de son allocution, le président de la FTF a mis en exergue les qualités humaines et techniques de l'entraîneur français. «Ex-champion d'Europe, il a participé à deux Coupes du monde. Alain Giresse a aussi entraîné le PSG et le FCToulouse. C'est un grand professionnel et il a également une connaissance profonde du football africain puisqu'il a déjà entraîné le Gabon, le Mali et le Sénégal. Nous l'avons choisi pour ses qualités humaines et techniques. Il a déjà signé un contrat d'un an et demi avec possibilité de renouvellement. Nous avons aussi fixé nos objectifs avec Giresse et il a manifesté son désir ardent de relever le défi, à savoir la qualification en demi-finale de la CAN 2019. Après, on verra», a souligné Wadi Jerry.

«La porte est ouverte à tous ceux qui donnent le plus»

Prenant la parole, le nouveau sélectionneur a confirmé sa désignation à la tête du onze national en soulignant que «ce fut assez rapide entre Dr Jerry et moi. Nous avons les mêmes points de vue, les mêmes défis et les mêmes objectifs. Je suis très fier de diriger cette équipe de Tunisie. Je suis assez gâté avec la sélection tunisienne parce qu'elle possède déjà le potentiel.

A mon avis, il faut encore développer les qualités des joueurs dans la discipline tactique. Je vise l'excellence avec l'équipe de Tunisie aux prochaines compétitions continentales. Je suis très ouvert avec tout le monde et j'ai hâte d'être impliqué dans la relance du football tunisien en me réunissant avec le DTN et les entraîneurs nationaux des différentes sélections nationales, j'aime être impliqué, je suis un compétitif et un compétiteur», a affirmé Alain Giresse.

Wissem Ben Yedder gracié

Reprenant le parole, Wadi Jerry a souligné que le joueur du FC Séville Wissem Ben Yedder est actuellement gracié et peut être sélectionné en équipe de Tunisie. Concernant le salaire de Giresse, il est inférieur à ceux de plusieurs entraîneurs exerçant en Tunisie; pour la question de l'adjoint, le dernier mot revient à Alain Giresse qui va se réunir avec Okbi et Kanzari pour y voir clair avec les deux entraîneurs, a conclu Wadi Jerry.

Tunisie

Commerce électronique - La Tunisie au Top 10 des pays africains, selon le dernier rapport de la CNUCED (LEAD1)

La Tunisie vient d'être classée 4ème en Afrique et 79ème au monde, par le dernier rapport… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.