Cameroun: Un "Général" sécessionniste du secteur Ndian capitule devant le sous préfet de Mundemba.

15 Décembre 2018

Cela fait suite à la campagne pour la paix entreprise par le sous préfet dans son unité de commandement.

Une mission de bons offices du chef de terre. Aller vers les populations de son unit é de commandement pour leur expliquer les bienfaits de la paix.

Accompagné d'une dame Pasteur, appuyé par le Commandant du 22è Bataillon de fusiliers Marins (22° BAFUMAR) a entrepris une campagne de sensibilisation sur l'offre de la paix du Chef de l'Etat Paul Biya. Il a sillonné toutes les artères de cette localité située dans la région du nord-ouest. A la rencontre des populations de BESSINGUI et MEKA NGOLO. A l'aide de mégaphone du 22° BAFUMAR.

Le message a porté et Il s'en est suivi la sortie des broussailles de quelques terroristes sécessionnistes dont le chef du Secteur NDIAN 1 le général DADY DIBALLA.

Prenant le mégaphone des mains de Mr. le S/P il s'est adressé à ses hommes encore dans la broussaille, que « c'est finit cette guerre et qu'ils se préparent à répondre à l'appel du "Père de la Nation" »

Le « général » à aussitôt prit l'engagement devant le S/P que dans les tous prochains jours et à la tête de ses hommes ils se rendront à MUNDEMBA, déposer leurs armes et se mettre à la disposition des autorités compétentes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.