15 Décembre 2018

Algérie: Championnats d'Algérie de volley - "Les clubs prêts à entamer la compétition mais sous conditions"

Alger — Les clubs des Championnats d'Algérie de Super-Division (messieurs) et Nationale Une (dames) de volley-ball sont prêts à entamer la compétition le week-end prochain sous condition, a-t-on appris vendredi de l'Amicale des présidents de club.

La ville de Tichy (Béjaïa) a abrité vendredi une importante réunion des clubs composant les Championnats masculin et féminin pour débattre de la situation dans laquelle se trouve la discipline, notamment la crise financière qui frappe les pensionnaires de l'élite nationale.

"Pour la première fois, les 24 clubs de la Super-Division et de la Nationale Une étaient présents, y compris le GS Pétroliers. Nous sommes tombés d'accord à la majorité pour l'entame de la compétition vendredi mais sous condition. Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a fait un geste en décidant de nous héberger dans les Centres de regroupement des équipes nationales, c'est déjà beaucoup, mais on veut plus. Il faut qu'un autre volet soit pris en charge, comme la restauration par exemple", a indiqué à l'APS le porte-parole de l'Amicale des présidents de club, Farès Kabla.

Le 6 décembre, des représentants des clubs avaient été reçus au MJS dont le directeur des sports, Lamine Bekhti, avait expliqué que la tutelle allait traiter les problèmes des formations de l'élite au cas par cas, disant que le dénouement de la crise était "sur la bonne voie".

"Nous ne voulons pas de saison blanche mais on veut des garanties. Près de 90% des clubs sont criblés de dettes, certains ont même disparu du panorama alors qu'ils évoluaient en Super-Division il n'y a pas si longtemps, comme le N Zerrouak. On nous a promis l'hébergement lors de nos déplacements, on veut un petit quelque chose de plus pour alléger nos dépenses", a ajouté Kabla.

Pour rappel, cela fait plusieurs semaines que les présidents de club ont décidé de boycotter l'entame des championnats jusqu'à la satisfaction de leurs revendications par la tutelle. La Fédération algérienne de volley-ball (FAVB) a tenté à plusieurs reprises de désamorcer la crise, en vain. Elle a même essayé de mettre les clubs devant le fait accompli en programmant la journée inaugurale des championnats mais le GSP, parrainé par Sonatrach, s'est retrouvé tout seul sur le terrain, avant de rallier la cause des "contestataires" à qui il apporte désormais son soutien.

Algérie

An IV de l'accord d'Alger

Les signataires de l'Accord d'Alger sont à nouveau sous l'arbre à palabres au Mali et ce, à… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.