15 Décembre 2018

Ile Maurice: Bobby Hurreeram sur la situation à Cottage - «Gouvernman pé fer tou pou ed zot»

«Nous sommes victimes du changement climatique. La grêle est même tombée à Sébastopol. Li pa zis dan Moris sa, mé lémond antié pé sibir sa.» Propos du Chief Whip qui a animé la conférence de presse du gouvernement ce samedi 15 décembre. Bobby Hurreeram commentait la situation à Cottage suivant les inondations survenues lundi. Il a donné la garantie que le gouvernement «pé met tou anrout pou ed sa bann dimounn la».

Le Chief Whip dit, toutefois, contester la façon de faire des habitants qui descendent dans la rue pour faire de la récupération politique. «Ti éna Navin Ramgoolam ki ancien prémié minis sa pa surprendre nou. Lot koté ti éna osi Baichoo é nou koné ki bann konstriktion dan Port-Louis inn doné», a déclaré Bobby Hurreeram. Il a ajouté que «dans son dernier Budget, le gouvernement a alloué Rs 1 milliard à la National Development Unit pour effectuer des travaux dans le pays». «Nou antan ki gouvernman responsab nou pa kapav met tou dan enn sel région, mé nou'nn fer travo partou. Mé parfwa avek plis ki 50-100 mm lapli, ki grander drain nou bisin ? Nou péna sa kantité lespas la.»

Amertume

Le député Zoubeer Joomaye s'est, lui, attardé sur le dossier de la réforme électorale lors de son discours. Il est d'avis que ce projet de loi a toujours été d'actualité que le MMM avait même fait de la réforme électorale son cheval de bataille. «Sa projet la ti enn projet seryé, ti pou enn pa an avan avek konsiltation avek bann dimounn. Réform inn débat pandan lontan dan parlman é nou konstaté ki loposition pann fer bann propositions konkré. Linn tomb dan bassess kominal, sirtou PMSD», a-t-il fait ressortir. De préciser que «c'est avec beaucoup d'amertume que le gouvernement a remarqué que l'opposition lui a mis des bâtons dans la roue et que le vote a été repoussé».

Le ministre de la Fonction publique qui a également pris la parole lors de cette conférence a commenté un article publié dans l'édition de l'express d'aujourd'hui. Celui-ci s'articule autour de son «come-back» au no 12. «Mo pé démanti séki inn ékrir la. Mo pa pé al travay dan sa sirkonskription la mo rasir mo bann mandan dan no 15. Mo ti dir zournalis la ki an tan ki sékréter zénéral ML, mo al dan tou sirkonskription.»

Eddy Boissézon a, dans la foulée, donné des précisions concernant le Declaration of Assets Bill. «Ti éna bann confusion ek ki sanla entre Speaker ek l'ICAC ti bisin fer démann é gard lalis bann Declaration of Assets. Kan nou inn pran gouvernman nou'nn trouvé ki ti bisin fer sanzman dan lalwa 1986 é nou'nn fer enn lalis ki bisin checker», a expliqué le ministre. Il précise que «tou bann dan servis civil é mem dan bann administration régional, tou bann ofisié dan bann corps publics et parapublics pou bisin déklar zot bann avwar. Pou éna enn form ki zot pou déklaré mé nou pa pou piblié akoz confidentialité ek zot sékirité».

Ile Maurice

Agression - Un champion de kitesurf Russe traumatisé après un cambriolage

Il ne s'attendait pas à vivre un tel cauchemar dans notre île «paradisiaque». Un Russe a… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.