Bénin: Arrestation de Komi Koutché en Espagne

Au Bénin, Komi Koutché, ancien ministre d'État chargé de l'Économie et des programmes de dénationalisation dans le gouvernement de l'ancien président Boni Yayi a été arrêté vendredi 14 décembre à Madrid en Espagne. Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt international de la justice béninoise dans un dossier lié à sa gestion en qualité de patron du Fonds national de micro-crédit. Komi Koutché est une grande figure de l'opposition béninoise.

C'est son absence samedi 15 décembre à un meeting de l'opposition en banlieue parisienne qui a déclenché les rumeurs. Ce sont ses équipes qui l'avaient organisé et Komi Koutché était attendu comme orateur principal.

Il n'est pas venu. Après enquête, plusieurs sources bien informées ont confirmé l'arrestation de l'ancien ministre d'Etat à Madrid, en Espagne.

La justice béninoise avait lancé contre lui un mandat d'arrêt international et selon les informations recueillies par RFI, c'est ledit mandat que la police espagnole des airs et des frontières a exécuté vendredi à l'aube. Il venait de Dakar.

Ce mandat concerne une procédure liée à sa gestion au moment où il dirigeait le Fonds national de micro-crédit. A l'époque, il n'était pas encore entré au gouvernement. Dans la procédure, il a été auditionné une première fois. Toujours selon nos sources, la justice lui aurait adressé deux convocations qu'il n'aurait pas honorées.

Figure majeure de l'opposition, Komi Koutché a repris des études aux Etats-Unis depuis qu'il a quitté les affaires.

Même loin du pays il reste très actif. Samedi, il devait animer un meeting en banlieue parisienne, mais sa route s'est arrêtée à Madrid.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.